Les marchés boursiers asiatiques limitent les dégâts, le prix du pétrole remonte après la chute

Les marchés boursiers au Japon. (Isopix)

Les principales places boursières asiatiques ont pu limiter les dégâts à l’ouverture mardi matin. Ils sont soulagés que les prix du pétrole aient augmenté après leur chute de la veille et en raison des mesures fiscales que les États-Unis vont prendre pour sécuriser l’économie.

Le prix du baril de pétrole américain a augmenté de 4,5 dollars pour atteindre 32,53 dollars et le prix du Brent a augmenté de 5,59% pour atteindre 36,28 dollars. Lundi, les prix ont encore baissé de 25 % parce que l’Arabie saoudite a décidé de produire beaucoup plus et de réduire les prix après que l’OPEP et le cartel pétrolier russe ne soient pas parvenus à un accord sur la restriction de la production de pétrole.

Le principal indice de Tokyo, le Nikkei 225, n’a perdu que 1,22 % et a ouvert à 19.458,75 points. L’indice général Topix a baissé de 1,1 %, à 1.373,72 points.

La Bourse de Tokyo a bénéficié de la légère reprise du yen. Un dollar vaut 103,21 yens, contre 102,74 yens lundi. La monnaie japonaise a fortement augmenté par rapport au dollar lundi, grâce à son statut de valeur refuge pour les investisseurs. Ce fut une déception pour les entreprises japonaises qui pariaient sur les exportations.

Soutenir l’économie

Les investisseurs asiatiques ont également été bercés par l’annonce faite mardi par le président américain Donald Trump de mesures visant à protéger l’économie de la crise du coronavirus.

Le gouvernement japonais travaille également sur un nouveau plan pour soutenir l’économie du pays et les marchés espèrent également que la Banque centrale européenne annoncera jeudi un ensemble de mesures pour lutter contre la crise du coronavirus. Celle-ci risque bien de saper l’économie dans la zone euro, déjà fragile.

Un euro vaut 117,64 yens mardi, contre 117,1 oui lundi. De plus, un euro vaut 1,142 yen, contre 1,1458 dollars lundi.

Les bourses chinoises ont également ouvert dans le vert mardi. L’indice Hang Seng de Hong Kong a augmenté de 0,98 % pour atteindre 25.285,68 points, tandis que la bourse de Shanghai a augmenté de 0,61 % pour atteindre 2.961,38 points et celle de Shenzhen de 0,63 % pour atteindre 1.854,34 points.

Lire aussi: