Les experts mettent en garde : « Un nouveau variant du coronavirus pourrait nous ramener à la situation d’il y a un an »

Les scientifiques du Scientific Advisory Group for Emergencies (SAGE), qui conseille le gouvernement britannique dans la lutte contre le coronavirus, ont mis en garde contre de nouvelles mutations du virus SARS-CoV-2. Ils affirment qu’il existe une « probabilité réaliste » qu’un variant contre lequel les vaccins actuels ne fonctionnent pas apparaisse. Un tel variant nous ferait perdre un an.

« Un nouveau variant qui résiste à l’immunité des vaccins actuels serait essentiellement un nouveau virus », a déclaré au Guardian le professeur Graham Medley, membre de SAGE et conseiller du gouvernement britannique. « L’avantage est que nous savons que nous pouvons fabriquer des vaccins contre ce virus et que nous pouvons le faire relativement rapidement. L’inconvénient est que nous nous retrouverions dans la même situation qu’il y a un an, en fonction de l’impact de l’immunité actuelle contre un nouveau variant. Il est à espérer que l’évolution sera lente, de sorte que les nouveaux variants n’échappent à l’immunité que dans une mesure limitée, au lieu de faire un grand bond en avant tout de suite. »

Mise à jour des vaccins

Le Dr Marc Baguelin, également conseiller du gouvernement britannique, semble plus optimiste. « Il est peu probable qu’un nouveau virus de ce type échappe complètement à l’immunité conférée par les infections ou les vaccins précédents », a-t-il déclaré. « Il restera au moins une certaine immunité pour les effets les plus graves comme le décès ou l’hospitalisation ».

« Nous serons très probablement en mesure de mettre à jour les vaccins actuels contre la nouvelle mutation. Mais cela prendrait des mois et signifie que nous pourrions être amenés à réimposer des restrictions s’il y a un risque significatif pour la santé publique », a-t-il aussi prudemment avancé.

Plan d’urgence

Pour éviter un tel scénario catastrophe, le groupe consultatif SAGE demande au gouvernement britannique de mettre en place un plan d’urgence. Un tel plan devrait décrire comment le Royaume-Uni fera face aux nouveaux variants de coronavirus à l’avenir.

Pour aller plus loin :

Plus
Lire plus...
Marchés