Les marchés:
Markten inladen...

JEUDI 20 FéV

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Les entreprises veulent plus de voitures électriques, mais les constructeurs ne suivent pas

Logo Business AM
Auto

13/02/2020 | Marc Horckmans | 3 min de lecture

AP Photo/Martin Meissner, File

De nombreuses entreprises sont prêtes à équiper leur parc automobile de voitures électriques, mais il existe un problème majeur d’approvisionnement, ressort-il d’un rapport du Climate Group, sur base d’une enquête auprès d’entreprises qui se sont engagées à utiliser exclusivement des véhicules électriques d’ici la fin de la décennie.

‘Les entreprises auront mis au moins 2,5 millions de voitures électriques sur les routes d’ici la fin de la décennie’, affirme le Climate Group. ‘Les entreprises manifestent toutefois une inquiétude croissante concernant l’offre des constructeurs automobiles.’

Retards

De nombreuses entreprises affirment que la production risque de prendre un retard considérable sur la demande. Selon eux, cela peut devenir un frein important au développement d’un transport routier durable. Avec les camionnettes et les camions, le problème serait même encore plus important qu’avec les voitures.

Les chercheurs soulignent que les entreprises semblent de plus en plus conscientes de ce problème. Dans l’enquête, 80% des entreprises interrogées ont signalé des problèmes d’approvisionnement imminents.

Ce nombre a augmenté de plus d’un tiers par rapport à l’enquête précédente il y a un an. Par le passé, les entreprises étaient particulièrement préoccupées par le manque d’infrastructures de recharge suffisantes. Cependant, avec un score de 65%, ce problème a depuis été renvoyé à la deuxième place.

Compétitivité

Les constructeurs automobiles européens élargissent leur catalogue de voitures électriques. Mais dans le même temps, ils continueront de mettre davantage de modèles diesel ou essence sur le marché dans les années à venir. Il y a deux ans, les voitures électriques représentaient encore à peine 2% du total des ventes de voitures européennes.

Helen Clarkson, directrice générale du Climate Group, affirme que les constructeurs automobiles ne répondent pas assez rapidement à la demande croissante des entreprises pour les voitures électriques.

‘Pendant des années, les constructeurs ont utilisé l’argument d’une demande limitée pour expliquer la lenteur de l’introduction des voitures électriques’, explique Helen Clarkson. ‘Cependant, s’ils veulent rester compétitifs, ils devront augmenter considérablement leur production. S’ils échouent, ils risquent de perdre leurs plus gros clients.’

Le Climate Group souligne que sur dix ans avec l’introduction des voitures électriques, le monde des affaires sera en mesure d’éviter l’émission d’environ 42 millions de tonnes de dioxyde de carbone. Cela correspond à la production de onze centrales au charbon.

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Business AM | Stocks