Les derniers sondages des candidats en lice: vers un duel Macron – Le Pen

Dernière ligne droite pour les candidats à l’élection présidentielle ce dimanche : les Français élisent les deux candidats pour le second tour, qui se tiendra le 24 avril. Quels sont les derniers sondages des candidats en lice?

Depuis vendredi soir, à minuit, la campagne est officiellement terminée, plus de nouveau sondages ne peuvent être publiés, les candidats ne peuvent plus passer à l’antenne et sont sommés de ne plus faire campagne sur les réseaux sociaux non plus. Mais voici donc les derniers sondages et les tendances qui peuvent se dégager : Macron en tête, Marine Le Pen en dauphine. Le deuxième tour serait alors identique à celui de 2017.

Les écarts sont différents, mais tous les sondages donnent le président sortant Emmanuel Macron vainqueur, et Marine Le Pen du Rassemblement National (RN), parti d’extrême droite, deuxième. 26% pour Macron et 25% pour Le Pen, selon un sondage réalisé par BFM, L’Express et SFR. 26% pour Macron et 23% pour Le Pen, selon un sondage BVA réalisé pour RTL et Orange. 26% et 24% pour un sondage de LCI-Paris Match-Sud Radio, 28% contre 24% selon un sondage réalisé par l’Obs, et encore 26,5% contre 23% selon un sondage réalisé pour le Parisien, rapporte La Libre.

Mélenchon remonte, Zemmour et Pécresse en chute

Ces différents sondages donnent en moyenne 17% au candidat de la France Insoumise (extrême gauche) Jean-Luc Mélenchon. Valérie Pécresse (Les Républicains, droite conservatrice) et Eric Zemmour (Reconquête!, extrême droite) se partagent en moyenne 8 à 9%. Au fil des semaines, Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon ont ainsi gagné des points, et Valérie Pécresse et Eric Zemmour (tous deux environ 13% en février, par exemple) ont en perdu.

Cette dernière semaine particulièrement, de nombreux appels se font entendre pour voter Mélenchon, pour barrer la route à l’extrême droite. Les autres candidats de gauche, comme Yannick Jadot (vert, 4,5%), Fabien Roussel (communiste, 2,5%), Anne Hidalgo (socialiste, 2,5%), Nathalie Arthaud (0,5%) et Philippe Poutou (1%) n’ont tous que peu de voix, et de nombreuses voix à gauche appellent à voter Mélenchon par « raison », ce qui donne un certain coup de pouce au candidat, récemment.

Second tour?

Pour le second tour, les différents sondages montrent également des tendances similaires. Entre Macron et Le Pen, le match serait serré. 51 à 53% pour le président sortant, 47 à 49% pour la candidate du Rassemblement National. Un autre sondage encore donne même Marine Le Pen comme victorieuse.

Dès lundi, des nouveaux sondages sont à attendre, avec les deux candidats qui remportent effectivement le premier tour. Jusqu’au second tour, ces sondages sont encore susceptibles de changer.

Un grand défi des élections françaises (présidentielles ou autres) est également l’abstention. Pour cette campagne, le taux d’abstention attendu serait de 30%, un record absolu pour une présidentielle. Une part d’indécis peuvent également attendre le jour du vote pour choisir leur préférence, ce qui peut aussi avoir un impact lors de ce premier tour.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20