Les comptes d’épargne à un nouveau record: la barre des 300 milliards n’est plus si loin

Les montants déposés par les Belges sur leurs comptes d’épargne ont encore augmenté en août. La hausse a toutefois été limitée: de 291,9 milliards d’euros en juillet, le total est passé à 292,1 milliards d’euros en août, selon les données préliminaires de la Banque nationale.

Ces derniers mois, les comptes d’épargne réglementés n’ont cessé de gonfler. Et ce, malgré les taux d’intérêt très bas. La crise du coronavirus a eu pour conséquence, entre autres, d’inciter les ménages belges à épargner davantage. C’est non seulement vrai en Belgique, mais également dans toute l’Europe.

Fin 2019, les comptes d’épargne en Belgique totalisaient un peu plus de 282 milliards d’euros. Vu les récentes augmentations, le cap symbolique des 300 milliards d’euros se dessine progressivement. Et le versement prochain des primes de fin d’année pourrait y contribuer.

0,11%

Le nouveau ministre des Finances, Vincent Van Peteghem (CD&V), continue pour le moment à s’en tenir au taux d’intérêt minimum légal de 0,11 % pour les comptes d’épargne réglementés.

La banque Triodos, qui considère que cette situation n’est pas viable dans le contexte actuel des taux bas, a récemment décidé de supprimer ce type de livrets d’épargne.