Les Apple Glass ne seront pas le nouvel iPhone

Les futures lunettes VR/AR d’Apple devraient, au moins dans un premier temps, s’adresser à un marché de niche, notamment en raison d’un prix qui promet d’être particulièrement élevé. La marque à la pomme ne songerait au grand public que dans un second temps.

Les rumeurs entourant de futures Apple Glass se sont multipliées ces derniers mois. Le journaliste de Bloomberg, Mark Gurman, notamment, affirmait l’été dernier que le géant de la tech pourrait lancer un appareil combinant réalité augmentée et réalité virtuelle dès 2022. Avant de lancer, en 2023, des lunettes uniquement AR.

Il n’en fallait pas plus pour que les aficionados de la marque à la pomme se mettent à rêver d’un nouveau produit aussi novateur et disruptif, mais surtout aussi populaire, que l’a été l’iPhone dès sa sortie en 2007.

Difficultés de conception

Mais selon l’agence Bloomberg, qui se base sur les dires de sources anonymes bien informées, cela ne devrait pas être le cas. Les difficultés rencontrées lors de la conception des Apple Glass auraient poussé le géant de Cupertino à revoir ses ambitions, et à s’orienter vers un produit probablement très cher et aux chiffres de production plutôt modestes. L’agence de presse évoque un volume de 180.000 unités par an.

Selon le site Ars Technica, il est également toujours possible que les Apple Glass soient, dans un premier temps, surtout destinées aux professionnels, notamment des développeurs, afin que ceux-ci puissent mettre au point des applications à destination du grand public à l’avenir.

Deux projets

Baptisé ‘N301’ en interne, le projet de lunettes VR/AR devrait arriver sur le marché l’année prochaine. Les Apple Glass devraient être dotées d’un affichage à la définition plus élevée que celle des produits déjà sur le marché et d’un processeur plus puissant que le récent M1 de la marque (et assorti d’un ventilateur).

Toutefois, sous le nom de code ‘N421’, Apple travaillerait également au développement d’un modèle à destination du grand public. Mais celui-ci n’en serait qu’au stade de pré-prototype architectural et ne verrait pas le jour avant plusieurs années.

Lire aussi:

Plus
Lire plus...
Marchés