Les marchés:
Markten inladen...

MERCREDI 05 AOûT

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

‘Légaliser la prostitution permettrait de rapporter 200 millions d’euros par an au gouvernement’

Logo Business AM
Geen categorie

07/10/2016 | Arnaud Lefebvre | 2 min de lecture

La Belgique doit légaliser la prostitution. Le gouvernement pourrait ainsi rassembler chaque année plus de 200 millions d’euros de recettes fiscales, estime Maurice Vande Reyde, le président de Jong VLD, dans Het Laatste Nieuws.

Les recettes d’une telle opération permettraient de combler le déficit budgétaire de 4,2 milliards d’euros. En outre, selon Vande Reyde, une légalisation de la prostitution mettrait également un terme à l’attitude ambiguë que la Belgique entretient envers la prostitution.

Amnesty international

«  Beaucoup de prostituées travaillent actuellement au noir ou comme indépendants avec peu ou pas de protection sociale. Une reconnaissance de leur profession pourrait faire en sorte qu’elles contribuent pleinement à la société. Parallèlement, elles pourraient bénéficier d’une meilleure protection en cas de maladie, de licenciement ou d’accident du travail », ajoute Maurice Vande Reyde.

Des exemples dans d’autres pays ont montré qu’un tel système est viable. Par exemple, la Nouvelle-Zélande et l’Allemagne ont légalisé la prostitution depuis environ une décennie. Selon une étude, en Allemagne, les recettes fiscales du secteur de la prostitution s’élèvent à 1,4 milliards d’euros. En Belgique, on atteindrait 200 millions d’euros de recettes fiscales grâce à la légalisation de la prostitution, fait valoir Maurice Vande Reyde.

Des organisations comme Amnesty International ont appelé à sortir de la prostitution illégale. Enfin, la proposition de Vande Reyde bénéficie du soutien de Jong CD&V qui plaide également pour sortir la prostitution de l’illégalité.


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Business AM | Stocks