Le SpaceJet de Mitsubishi sera-t-il prêt un jour?

Mitsubishi a reporté pour la sixième fois la livraison de son SpaceJet, un avion à réaction destinés aux vols commerciaux. La société japonaise est contrainte d’injecter quatre milliards d’euros supplémentaires dans ce projet.

Le premier avion de ligne japonais était prévu pour 2013. Nous sommes en 2020 et Mitsubishi Heavy Motor n’a toujours pas pu livrer son SpaceJet. En cause, des erreurs dans l’assemblage, les brevets, les tests ou la livraison.

Et ce jeudi, Mitsubishi a annoncé un nouveau retard. Le sixième depuis 2013. Le SpaceJet ne pourra donc pas être livré avant mars 2021, selon Reuters. Ce nouveau report entraîne une nouvelle perte pour Mitsubishi. Plus de 4 milliards d’euros vont être à nouveau dépensé dans le projet. Les coûts de ce projet sont tels qu’il sera pratiquement impossible pour Mitsubishi de le rentabiliser. Mais pour la société japonaise, le plus important est de relancer l’industrie d’avions de ligne dans le pays, et non de faire du profit.

Le constructeur aéronautique peut encore compter sur les commandes de compagnies japonaises, américaines et suédoises pour faire la promotion du SpaceJet. Enfin, si elles ne sont pas annulées d’ici 2021. Mitsubishi Heavy Motor a déjà dû mettre quatre commandes à la poubelle depuis 2013.

Plus
Lire plus...
Marchés