Le secteur immobilier demande une réduction provisoire de TVA de 21% à 6%

L’Union professionnelle du secteur immobilier (Upsi-BVS) plaide mercredi pour une réduction provisoire de la TVA de 21% à 6% sur une première tranche de 60.000 euros, afin de relancer l’acquisition de logements neufs.

Une telle réduction temporaire du taux de TVA pour l’achat d’une nouvelle construction, « que ce soit pour une utilisation propre ou comme investissement, avec une superficie maximum de 190 m2 pour une maison et 100 m2 pour un appartement », serait « un signal fort du gouvernement », souligne l’Upsi.

Celle-ci rappelle qu’une variante de cette mesure avait déjà été mise en place « avec succès » lors de la crise financière de 2008. Cette mesure « est essentielle car depuis le mois de mars les ventes ont baissé de moitié.

Durant le premier trimestre 2020, le nombre de crédits hypothécaires avait déjà baissé de 22,5%, et ce chiffre a atteint 44% pour le mois d’avril ».

L’Union professionnelle demande une entrée en application d’une réduction de TVA pour le 1er juillet prochain, « afin d’optimiser une période habituellement creuse (vacances d’été) pour la vente de logements et résorber ainsi une partie du retard des ventes ».