Le Royaume-Uni veut devenir un « leader mondial » en matière de crypto-actifs : un NFT va être créé

Le gouvernement britannique a annoncé son intention de « montrer la voie » en matière de crypto-actifs. Un projet qui se traduira dans un premier temps par la création, d’ici l’été, d’un jeton non fongible propre à la Grande-Bretagne, à la demande du ministre des Finances, Rishi Sunak.

Le Royaume-Uni pourrait bien devenir un « leader mondial » en matière de crypto-actifs. C’est en tout cas le souhait du gouvernement britannique. Dans un communiqué, ce dernier a en effet indiqué vouloir mettre en place plusieurs mesures pour que le Royaume-Uni devienne « une plaque tournante mondiale pour la technologie et l’investissement dans les crypto-actifs ».

C’est dans ce cadre que le ministre britannique des Finances, Rishi Sunak, a demandé à la Royal Mint – la société gouvernementale en charge de la frappe des pièces pour le Royaume-Uni – de créer et d’émettre un NFT « d’ici l’été ». Une première étape d’un effort plus large du gouvernement pour « ouvrir la voie » aux crypto-actifs et ainsi, accepter certains stablecoins – à savoir une forme de crypto-actifs qui sont « généralement rattachés à une monnaie fiduciaire telle que le dollar et sont destinés à maintenir une valeur stable » – comme forme de paiement valide dans le pays.

« En reconnaissant le potentiel de cette technologie et en la réglementant maintenant, le gouvernement peut assurer la stabilité financière et des normes réglementaires élevées afin que ces nouvelles technologies puissent finalement être utilisées de manière fiable et sûre », indique le communiqué. De plus, en procédant de la sorte, le gouvernement britannique espère attirer les émetteurs de stablecoin, ainsi que les fournisseurs de services et leur permettre « d’opérer et de se développer au Royaume-Uni ».

Plusieurs mesures au programme

Afin de « garantir que le secteur des services financiers britannique reste à la pointe de la technologie, attirant des investissements et des emplois et élargissant le choix des consommateurs », le gouvernement britannique prévoit plusieurs mesures, dont :

  • des facilités au niveau des marchés financiers pour permettre aux entreprises d’expérimenter et d’innover.
  • « d’établir un groupe d’engagement crypto-actifs pour travailler plus étroitement avec l’industrie
  • d’explorer les moyens d’améliorer la compétitivité du système fiscal britannique afin d’encourager la poursuite du développement du marché des crypto-actifs. »

Plus de détails seront « très bientôt » disponibles, a indiqué le secrétaire économique au Trésor, John Glen, lors du sommet mondial Innovate Finance aujourd’hui.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20