Le prix de l’or chute brusquement à son niveau le plus bas depuis quatre mois

Isopix

Après des données économiques étonnamment positives venues des États-Unis, le prix de l’or a fortement chuté lundi: une baisse de 40 dollars d’un coup. Le prix du précieux métal est tombé à 1.831 dollars l’once (31,1 grammes), son niveau le plus bas depuis environ quatre mois.

Cela s’explique par le fait que la confiance des entreprises américaines, malgré la résurgence du Covid-19, s’est considérablement améliorée en novembre. L’indice des directeurs d’achat (PMI) du cabinet IHS Markit a atteint son plus haut niveau en cinq ans et demi. Pourtant, les analystes s’attendaient à une baisse. Selon le bureau de recherche, cet optimisme est en partie dû aux résultats des élections présidentielles américaines.

Le dollar a gagné du terrain sur les marchés internationaux lundi. Or, le prix de l’or est exprimé en dollars. Et une monnaie en hausse exerce une pression sur le prix.

L’or est traditionnellement considéré comme une valeur refuge pour les investisseurs. Dès lors, au vu du positivisme des marchés boursiers, il est aujourd’hui moins populaire. Un optimisme qui est surtout le résultat des bonnes nouvelles venues de la course au vaccin contre le Covid-19.