Les marchés:
Markten inladen...

LUNDI 25 MAI

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Le nouveau service de streaming Quibi ne parvient pas à séduire

Logo Business AM
Lifestyle

12/05/2020 | Sofie Van Waeyenberghe | 4 min de lecture

Jeffrey Katzenberg et Meg Whitman, le duo derrière Quibi - Quibi/Instagram

Quibi, la plateforme de streaming vidéo spécialement conçues pour les formats courts, a beaucoup de mal à se trouver de nouveaux abonnés, et ce peu après son lancement.

C’est un départ assez désastreux pour Quibi. Selon son cofondateur Jeffrey Katzenberg, le lancement a été gâché par le coronavirus. Mais selon le PDG, de nouvelles opportunités vont encore attirer des abonnés, comme le partage sur les réseaux sociaux.

Pas Disney, pas YouTube

Quibi compte actuellement 3,5 millions de téléchargements pour son application, et 1,3 million d’utilisateurs actifs. Le nombre des abonnés payants n’a pas été communiqué.

On est bien loin de Disney+, qui compte aujourd’hui 55 millions d’abonnés payants, ou de YouTube, qui cumule plus de deux milliards d’utilisateurs. Ces deux comparaisons mettent en évidence un certain nombre des problèmes de Quibi. Par exemple, l’application n’est pas disponible partout comme YouTube, et elle ne dispose pas d’un catalogue étendu comme Disney+. Tout cela rend sa croissance très difficile.

Points faibles

D’après Katzenberg, un seul mois a déjà permis de découvrir plusieurs points faibles chez Quibi. Par exemple, vous ne pouvez pas partager des vidéos Quibi sur les réseaux sociaux, ce qui entraîne un buzz assez faible. Du moins, c’est la théorie du PDG. Ce sera bientôt possible, reste à savoir si ce ne sera pas déjà trop tard pour Quibi.

En outre, il est possible de diffuser les vidéos du service de streaming sur sa télévision, ce qui n’était pas le cas jusqu’ici. Selon M. Katzenberg, ces deux initiatives devraient améliorer les perspectives d’avenir de Quibi.

Mais il s’agit peut-être là d’un déni de la  réalité. Le paysage du streaming vidéo pourrait tout simplement déjà être saturé. Amazon Prime attire de plus en plus de grands noms. Netflix a pris la place de la télévision par câble. Et Quibi ne va pas très bien.

Qui attend Quibi?

Le service de streaming ne possède pour le moment aucune production à succès, la plupart d’entre elles reçoivent des critiques médiocres.

Par ailleurs, le nombre d’abonnés de Quibi a diminué par rapport à la date de lancement du 8 avril, alors que la crise du coronavirus a dopé les autres services.

En d’autres termes: Quibi essaie de pénétrer un marché qui ne semble pas avoir vraiment besoin de lui.

Source: The Verge


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Business AM | Stocks