Le FMI livre son bulletin pour la Belgique: voici la liste des examens de passage

Les premières conclusions de la visite du FMI en Belgique ont été présentées ce mardi. Un bulletin annuel parsemé de mauvais points.

Quelques points positifs, toutefois:

  • Le FMI félicite la Belgique pour sa campagne de vaccination.
  • Conséquence: le FMI prévoit une reprise économique plus rapide que prévu pour notre pays, de l’ordre de 5% en 2021 et 3,5% en 2022. Des valeurs proches des prévisions de la BNB et du Bureau fédéral du plan.
  • Le FMI estime que les mesures de soutien pourront être levées dès le mois d’octobre 2021.

Les examens de passage:

  • L’assainissement budgétaire recalé: une fois la crise derrière nous, il sera temps de mettre en place un plan pour réduire la dette publique. La Vivaldi prévoit un effort d’assainissement de 0,2 à 0,4% du PIB par an.
  • Insuffisant, juge le FMI. À ce rythme, l’ajustement ne soulagera pas la dette. En 2026, la dette publique sera toujours supérieure de 20% par rapport à l’avant-covid. En sachant que notre dette devait déjà faire l’objet d’un assainissement avant la crise…
  • La réforme fiscale recalée: la Vivaldi prévoit de réduire les coûts liés au travail. Un refrain bien connu.
  • Mais le FMI pointe du doigt les avantages en nature, telles que les voitures de société. Alors qu’elles viennent de faire l’objet d’une réforme en vue de « verdir » le parc automobile, le FMI suggère de simplement les supprimer. Parce que les voitures de société profitent surtout aux gros salaires. Une recommandation de longue date.
  • Le FMI préconise plutôt d’élargir les tranches d’imposition afin d’établir une progressivité de l’impôt qui pèse moins sur les bas revenus.
  • La réforme fiscale doit également moderniser les taxes immobilières comme l’indexation du précompte immobilier
  • Le FMI pousse en outre pour réintroduire la dégressivité des allocations de chômage stoppée durant la pandémie.

Bref, quelques sujets politiques délicats pour la Vivaldi qui s’étend de gauche à droite. Le rapport final du FMI est attendu dans quelques mois.

Plus
My following

ABO-Group a un nouveau directeur financier

26/11/2021 17:00

(ABM FN) La société d'ingénierie ABO-Group a trouvé un nouveau directeur financier en la personne de Floris Pelgrims. C'est ce qu'a annoncé ABO-Group dans un communiqué de presse publié vendredi soir.

Floris Pelgrims prendra ses fonctions le premier janvier 2022 en tant que nouveau directeur financier et responsable de la conformité pour ABO-Group Environment. Il était dernièrement directeur financier chez BESIX Stay.

Lire plus...
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20