Le début de la fin? Wuhan ne détecte aucun cas dans son testing de masse, la Belgique enregistre moins de 100 nouvelles infections

Lors de son opération de dépistage du coronavirus à grande échelle qui s’est tenue entre mi-mai et le 1er juin, la ville chinoise de Wuhan n’a détecté aucune nouvelle infection. En Belgique, le nombre de nouvelles contaminations est tombé à son niveau le plus bas depuis le début de la pandémie. Signe que la fin n’est plus très loin?

Le 14 mai dernier, l’épicentre du Covid-19 en Chine, la ville de Wuhan, a ordonné aux autorités de tester l’ensemble de sa population. Soit un total de 11 millions d’habitants. Une décision qui tombait après qu’elle ait signalé de nouvelles infections pour la première fois depuis la levée de son confinement, plus d’un mois auparavant.

Aujourd’hui, les résultats de cette opération sont connus: pas une seule nouvelle infection n’a été constatée sur le territoire pendant cette période. La ville recense tout de même 300 cas ne présentant pas de symptômes, mais ceux-ci ne sont pas contagieux, ont déclaré les autorités ce mardi. La Chine ne compte pas ces cas ‘asymptomatiques’. ‘Seuls’ 9,9 millions de personnes ont toutefois été testées, indique l’agence Reuters. Il en manque donc quelque 1,1 million.

Mais les nouvelles restent positives. La probabilité d’une seconde vague de contaminations, qui était à l’origine de ces tests à grande échelle, semble donc pour l’instant écartée. Wuhan peut souffler, alors que nombreuses villes dans le monde surveillent son évolution post-déconfinement. Et c’est tant mieux, vu ce que lui ont coûté ces tests de masse: près de 900 millions de yuans (environ 113 millions d’euros).

EPA-EFE/LI KE CHINA

Un record positif en Belgique

Autre bonne nouvelle qui nous concerne ici directement: les chiffres présentés en conférence de presse ce mardi par le SPF Santé. Au cours des dernières 24 heures, 19 décès dus au Covid-19 ont été signalés. Seuls 98 nouveaux cas ont été confirmés, le chiffre le plus bas depuis le début de l’épidémie dans notre pays.

Si 26 patients infectés ont été admis à l’hôpital, 14 ont été autorisés à en sortir. Au total, 819 lits d’hôpitaux sont actuellement occupés par des patients atteints du coronavirus. Parmi eux, 166 sont en soins intensifs.

Le nombre total d’infection recensé dans notre pays se porte donc à 58.615. Le bilan s’élève lui à 9.505 personnes décédées de la maladie.

Si les chiffres présentés ce mardi sont optimistes, il faut toutefois garder des pincettes, comme toujours après les weekends (et jours fériés). La communication des chiffres peut avoir été retardée, donnant une image déformée de la réalité. Si les données ont été sous-estimées, elles seront rectifiées dans les prochains jours.

Lire aussi: