Le chantage de la N-VA sur la sortie du nucléaire et le climat

Zuhal Demir (N-VA)

Le gouvernement flamand n’adaptera pas son plan climat si la fermeture des centrales nucléaires est planifiée par le futur gouvernement fédéral, a prévenu la ministre flamande de l’Énergie, Zuhal Demir, dans l’émission ‘De ochtend’ sur Radio 1.

Membre de la future probable coalition Vivaldi, Ecolo souhaite que la sortie du nucléaire soit actée et que toutes les centrales soient fermées d’ici à 2025.

Une revendication qui n’est au goût de la N-VA. ‘Ils doivent nous prendre en compte. Si le gouvernement fédéral veut construire des centrales au gaz, il doit demander des autorisations à la Flandre’, a expliqué Zuhal Demir.

Ce dernière a bien fait comprendre qu’elle n’avait pas l’intention de coopérer avec un éventuel gouvernement Vivaldi, préférant s’en tenir à l’accord de coalition flamand. ‘Nous avons dit que la facture énergétique n’augmentera pas et je m’y tiendrai. Je défendrai la facture énergétique des familles, des PME et de l’industrie flamandes’, a-t-elle conclu.

Lire aussi: