Le câble sous-marin le plus long du monde verra bientôt le jour et fournira le Royaume-Uni en énergie verte provenant du Maroc

Un câble sous-marin de 3.800 km de long va permettre au Maroc de fournir de l’énergie propre au Royaume-Uni, grâce à un nouveau parc solaire et éolien d’une capacité de 10,5 gigawatts.

Alors que l’Europe se rend compte de sa trop forte dépendance à la Russie en matière de ressources énergétiques et que l’urgence climatique ne cesse de peser sur le monde, de nouveaux contrats se concluent pour la production et l’exportation d’énergie propre. Ainsi, après le partenariat entre le Royaume-Uni et l’Allemagne pour la mise en place d’un câble électrique sous-marin entre les deux pays, afin de transférer leur excédent de production vers l’un ou l’autre, le Royaume-Uni s’associe à nouveau avec un autre pays pour recevoir de l’énergie verte.

Cette fois-ci, c’est vers le Maroc que le Royaume-Uni s’est tourné. Dans le cadre du Xlinks Morocco-UK Power Project, projet porté par la société britannique d’énergie renouvelable Xlinks, un parc solaire et éolien de 10,5 gigawatts (GW) sera prochainement construit dans la région marocaine de Guelmim-Oued Noun. Le parc au Maroc fournira en exclusivité le Royaume-Uni via un câble de transmission sous-marin d’une longueur de 3.800 km.

Capable de transférer un courant continu haute tension (HVCD) de 1,8 GW, le câble sous-marin reliant les deux pays sera le plus long du monde. Il sera enfui dans les eaux peu profondes depuis le Maroc vers le Royaume-Uni, en passant par l’Espagne, le Portugal et la France.

Un parc solaire et éolien

Le parc marocain d’une superficie de 1.500 km² disposera d’infrastructures pour générer 7 GW d’énergie solaire et 3,5 GW d’énergie éolienne. Il disposera également d’une capacité de stockage de 20 GWh/5GW, précise Electrek.

Le câble de transmission sera composé de 4 câbles. Le premier devrait entrer en fonction début 2027, alors que les trois autres suivront en 2029.

Selon Xlinks, le projet permettra d’alimenter 7 millions de foyers britanniques d’ici 2023. A terme, il pourra couvrir les besoins en électricité de 8% de la Grande-Bretagne.

Un projet titanesque dont le budget atteindra les 21,9 milliards de dollars.

Puiser de l’énergie au Maroc

Quant aux possibles critiques que certains pourraient faire sur le besoin d’aller puiser de l’énergie en Afrique du Nord, Xlinks répond : « Le Maroc bénéficie de ressources solaires et éoliennes idéales, nécessaires pour développer des projets renouvelables qui pourraient garantir une production d’électricité appropriée tout au long de l’année. Il a le troisième rayonnement horizontal global (GHI) le plus élevé d’Afrique du Nord, qui est 20% supérieur au GHI espagnol et plus du double de celui du Royaume-Uni. De plus, la journée d’hiver la plus courte offre encore plus de 10 heures d’ensoleillement. Cela permet de fournir des profils de production qui répondent aux besoins du marché britannique de l’électricité, en particulier pendant les périodes de faible production éolienne offshore. »

Les panneaux solaires établis au Maroc généreront environ trois fois plus d’électricité que s’ils avaient été placés au Royaume-Uni.

Il ajoute également que « la production à distance et l’interconnexion entre des régions géographiques éloignées avec des systèmes météorologiques inversement corrélés seront plus efficaces pour remédier aux déséquilibres de l’offre et de la demande sur des périodes plus longues. »

Doubler la production mondiale de câbles HVDC

La production des câbles sera réalisée par le fabricant spécialisé XLCC. Il s’agira de la première commande réalisée dans sa prochaine qui sera construite à Hunterson, en Écosse. Le fabricant fournira plusieurs câbles de 3.800 km dans le cadre du Xlinks Morocco-UK Power Project. La première phase du projet sera inaugurée entre 2025 et 2027.

Le fabricant XLCC aura besoin de 90.000 tonnes métriques d’acier pour fabriquer les différents câbles sous-marins. Il se fournira en acier britannique, comme le veut le contrat qu’il a conclu avec le Parlement du Royaume-Uni.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20