Le bitcoin plonge sur fond de répression chinoise

La semaine commence mal pour les cryptomonnaies, plombées ce lundi par la répression chinoise envers les mineurs de bitcoins qui s’est étendue à la province du Sichuan.

Le bitcoin a plongé jusqu’à 32.288 dollars ce lundi, avant de quelque peu remonter, à 32.981 dollars, juste avant 10 heures. Cela représente une baisse de près de 8% en seulement quelques heures. Comme souvent, la star des cryptos a entrainé dans son sillage les autres monnaies numériques.

Son plus grand rival, l’ether, a même encore plus souffert. La seconde monnaie numérique la plus importante est repassée sous la barre des 2.000 dollars, une première depuis le 23 mai, avant de repasser à 2.020 dollars vers 10h, ce qui représente une chute de 10%.

Même tarif pour le dogecoin, qui cédait également environ 10% pour s’échanger à un peu plus de 0,25 dollar en milieu de matinée.

Offensive au Sichuan

Plus de la moitié de la production mondiale de bitcoins a lieu en Chine, où l’énergie est très bon marché. Mais depuis quelques temps maintenant, Pékin a décidé d’appliquer une réglementation beaucoup plus stricte, et ce pour de multiples raisons.

Dernière offensive en date du pouvoir chinois: la province du Sichuan. La Commission régionale du développement et de la réforme du Sichuan et le département de l’Énergie du Sichuan ont exigé conjointement vendredi la fermeture de 26 mines de bitcoins locales sous 48 heures. Une fois ce délai passé, autrement dit ce dimanche, l’électricité leur serait coupée.  

Et hier soir, la fourniture d’énergie à destination de ces entreprises a été totalement stoppée, selon les médias chinois. L’information s’est rapidement retrouvée à la tête des tendances sur les réseaux sociaux du pays.

Un ancien producteur de bitcoins a confirmé à l’AFP que « tout était en train de fermer » et que des vérifications sont réalisées afin de s’assurer que « nous mettons effectivement fin aux opérations et retirons les machines ».

Pour aller plus loin:

Plus
My following

Bois Sauvage respecte la décision concernant Recticel

06/12/2021 17:05

(ABM FN) Compagnie du Bois Sauvage respecte la décision de la majorité des actionnaires de Recticel de vendre la division Engineered Foams. C’est ce qu’a annoncé la holding lundi après les heures de bourse. 

“Une assemblée générale avec un tel niveau de participation peut être qualifiée de très positive”, a souligné la holding. 

Lire plus...
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20