L’avocat Modrikamen demande la saisie du dividende de BNP Paribas Fortis

Mischaël Modrikamen – Isopix

L’avocat activiste Mischaël Modrikamen demande la saisie des 1,9 milliard d’euros que BNP Paribas Fortis doit en principe verser à sa maison mère française BNP Paribas, sous forme de dividende.

Modrikamen nous a confirmé cette information rapportée par De Standaard. Il faut dire que le dividende prévu a suscité une certaine agitation, la Banque centrale européenne ayant recommandé aux banques de reporter le versement de leur dividende en pleine crise sanitaire.

BNP Paribas Fortis n’est toutefois pas une banque indépendante, mais une filiale du groupe français BNP Paribas, dont l’État belge est actionnaire. Contrairement à KBC et ING, BNP Paribas ne s’est pas encore engagé à reporter son propre dividende.

Modrikamen, qui pendant la crise financière a toujours été un opposant majeur à la vente de l’ancienne banque Fortis à BNP Paribas, veut maintenant empêcher la transaction de 1,9 milliard d’euros vers le groupe français.

Lire aussi: