L’Apple Car aura-t-elle le look d’une Porsche?

Manfred Harrer – foto Porsche

Les rumeurs enflent: Apple avance dans la conception de sa propre voiture électrique. Le recrutement d’un ingénieur très réputé de chez Porsche fait déjà rêver les fans de la marque à la pomme.

Selon Business Insider, Apple aurait récemment recruté Manfred Harrer (photo), responsable du développement des châssis chez Porsche, afin de participer à l’élaboration de sa future voiture électrique. Harrer, également ancien responsable de la production de la Porsche Cayenne, jouit d’une excellente réputation dans le monde de l’automobile. Depuis qu’il a quitté le constructeur de voitures de sport à la fin de l’année dernière, il est resté très silencieux quant à ses projets d’avenir.

Récemment, un ingénieur de haut niveau d’Apple a également été transféré en interne sur un projet clé non-divulgué. Il n’en fallait pas plus pour que les observateurs se mettent à soupçonner le CEO Tim Cook d’enfin commencer à assembler son équipe finale pour le développement de la tant attendue Apple Car électrique, ou iCar.

L’arrivée d’un concurrent de ce calibre sur le terrain de Tesla fait l’objet de spéculations depuis environ six ans. Les rumeurs concernant un partenariat avec un constructeur automobile remontent même à 2007. À l’époque, on évoquait Volkswagen.

Voiture autonome

Plusieurs médias en Corée du Sud et aux États-Unis ont confirmé ces dernières semaines qu’Apple était en négociation avec Hyundai-Kia au sujet de la production des voitures en question.

La chaîne CNBC a encore fourni des détails supplémentaires:

  • Apple viserait le développement de voitures électriques autonomes sous sa propre marque, mais ne s’aventurerait pas dans une production maison. Le géant de la tech s’intéresserait avant tout à la conception du software et du hardware embarqués.
  • Un accord serait en bonne voie pour désigner l’usine Kia située dans l’État américain de Géorgie comme premier site de production. La production commencerait en 2024 au plus tôt.
  • Il ne s’agirait pas d’une collaboration exclusive. Apple entend garder les rênes du projet fermement en mains et conserver toutes les options ouvertes en vue d’éventuellement travailler avec d’autres constructeurs que Kia.
  • On ne sait pas encore très bien qui d’Apple ou de Hyundai prendra en charge la production de la batterie. Une théorie largement répandue est qu’Apple aurait déjà mis au point un nouveau concept de batterie révolutionnaire qui augmenterait considérablement l’autonomie des voitures électriques.

Lire aussi: