La vidéo des atrocités du Hamas ne sera pas diffusée à la Chambre, car « il n’y avait pas de consensus », selon Eliane Tillieux (PS). Mais la question ne semble pas avoir préoccupé le MR lors de la Conférence des Présidents

Une forte agitation se fait sentir à la Chambre suite à la non-diffusion du film israélien portant sur les atrocités du Hamas, le 7 octobre dernier. Georges-Louis Bouchez (MR) envisage maintenant d'organiser lui-même une projection du film. Pour couper l'herbe sous le pied des autres formations politiques. Mais pourquoi le MR n'a-t-il rien dit, lors de la Conférence des Présidents ?

  • Il y a deux semaines, l'ambassadrice d'Israël, Idit Rosenzweig-Abu, avait proposé à la Chambre de p
Cet article est uniquement disponible pour nos abonnés Premium
Accédez à trois articles gratuits par mois !
Business AM est le média belge qui vulgarise l’économie. Rejoignez notre communauté de plusieurs millions de lecteurs chaque mois.
Oui, je veux avoir accès à 3 articles Premium
Vous préférez vous abonner tout de suite ? Cliquez ici
Déjà abonné? Connectez-vous et recevez l’accès à tous nos articles Premium.
Plus d'articles Premium
Plus