Marchés:
Chargement en cours…

SAMEDI 05 DéC

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

La vice-Première ministre Sophie Wilmès peut quitter les soins intensifs

Logo Business AM
Crise du coronavirus

28/10/2020 | Willem De Maeseneer | 3 min de lecture

Sophie Wilmès (MR) - EPA

L’ancien Premier ministre Sophie Wilmès (MR) a récemment fait savoir via Twitter qu’elle pourrait quitter le service de soins intensifs après y avoir été traitée pour une forme grave de COVID-19. Sophie Wilmès devra néanmoins rester à l’hôpital encore un certain temps avant d’être complètement rétablie.

Il y a quelques jours, on apprenait que Sophie Wilmès, âgée de 45 ans, avait été testée positive au Covid-19 et qu’elle présentait de graves symptômes qui l’ont conduite aux soins intensifs.

Sophie Wilmès est restée en soins intensifs pendant 7 jours au total. Aujourd’hui, elle a annoncé que son état de santé s’était amélioré et qu’elle était autorisée à quitter le service. 

Sophie Wilmès avait été hospitalisée en urgence le 21 octobre. Le 16 octobre, la vice-première ministre libérale avait annoncé qu’elle présentait des ‘symptômes suspects’. Ses craintes avaient été confirmées le lendemain : testée positive, Sophie Wilmès avait déclaré  qu’elle pensait avoir été contaminée au sein de son cercle familial. 

‘Merci pour votre soutien’

Sophie Wilmès a également  posté un message de remerciement  sur son compte Twitter, dans lequel elle se dit ‘touchée’ par les nombreux messages qu’elle a reçus et dans lequel elle remercie le personnel soignant. La vice-Première ministre a également adressé un rappel à la population en l’invitant à rester chez elle. 

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    64.520.350
  • Nombre
    de décès
    1.493.624
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    587.439
  • Nombre
    de décès
    17.142
Logo Business AM

Business AM | Stocks