La Suède résiste toujours au lockdown mais commence à prendre des mesures concernant l’Horeca

« Le danger n’est pas éloigné, gardez vos distances », est-il écrit sur ce panneau en Suède. – Isopix

La Suède ne semble pas épargnée par la deuxième vague de coronavirus qui touche l’Europe. Le pays scandinave, qui continue à vivre sans mesures de confinement depuis des mois, a finalement décidé de prendre des mesures restrictives. Elles touchent notamment le secteur de l’Horeca.

La Suède s’est toujours démarquée des autres pays durant cette pandémie de coronavirus, en adoptant une approche ne prévoyant aucune mesure restrictive, et encore moins de lockdown. Les magasins, les écoles et les restaurants sont restés ouverts. Le gouvernement suédois avait confiance au bon sens de ses citoyens. Les masques n’ont jamais été obligatoires, ni même recommandés. Il était toutefois conseillé de se laver les mains.

En octobre, la Suède a commencé pour la première fois à envisager l’abandon de sa stratégie souple. Désormais, face à une forte augmentation du nombre d’infections, le gouvernement est obligé d’intervenir. ‘Nous sommes confrontés à une situation très grave’, a averti le Premier ministre Stefan Löfven. ‘On va dans la mauvaise direction’.

Vendredi dernier, le pays a enregistré 31 décès. Le nombre de décès en Suède s’élève maintenant à 5.969, ce qui est beaucoup plus élevé que les chiffres des pays voisins. La Norvège comptabilise 282 décès liés au coronavirus, la Finlande 359.

L’Horeca, les transports et les magasins non-essentiels bientôt impactés

Dans trois régions, des mesures plus strictes vont bientôt être adoptées. Celles-ci vont décourager l’utilisation des transports publics et l’achat de biens non essentiels. Ces directives – qui s’appliquent spécifiquement à 70 % de la population – ne seront pas contraignantes. Le gouvernement suédois demandera simplement aux Suédois de les respecter.

En ce qui concerne le secteur de la restauration, il va y avoir un réel durcissement des règles. La Suède va limiter à huit le nombre maximal de personnes attablées dans un café ou un restaurant.

‘Le fait que vous puissiez réunir un maximum de huit personnes ne signifie pas que vous devez réunir huit personnes. Si votre famille compte trois personnes, vous ne devriez pas inviter vos cinq voisins à sortir’, a précisé Johan Carlson, le directeur de l’Agence de santé publique suédoise.

L’immunité de groupe n’a pas réduit la hausse du nombre de cas. À partir du mois de septembre, les cas se sont envolés comme sur le continent, voire même un peu plus par rapport aux voisins de la Suède.