La Régie des bâtiments loue la Tour des Finances 15 millions trop cher, chaque année

La Tour des Finances – Isopix

Le prix de location de la Tour des Finances à Bruxelles s’élèverait désormais à 350 euros par mètre carré par an alors que des bureaux comparables à Bruxelles se louent de 225 à 250 euros le mètre carré, ce qui représente une différence de 15 à 20 millions d’euros par an, écrit De Tijd lundi.

On a appris lundi la vente de la Tour des Finances, qui offre une superficie d’environ 200.000 mètres carrés de bureaux situés au croisement entre le boulevard du Jardin Botanique et la rue Royale, pour la coquette somme de 1,2 milliard d’euros.

La tour abrite aujourd’hui le service public des Finances, qui loue à long terme cet espace de bureaux. La Sécurité sociale et d’autres services publics y sont également implantés.

59 millions par an

La Régie des bâtiments a conclu en 2004 un contrat de bail pour le bâtiment. Un contrat d’une durée de 30 ans qui prévoit une indexation automatique du loyer. Celui-ci a également été adapté à la suite d’importants travaux de rénovation et de désamiantage.

Selon De Tijd, l’État s’acquitterait actuellement d’un loyer de 59 millions d’euros par an pour la Tour des Finances, soit 350 euros par mètre carré. Pour des espaces de bureaux à Bruxelles, il s’agirait d’un niveau élevé, selon le journal, qui évoque la location par la Commission européenne de l’immeuble ‘The One’ à un prix de 250 euros par mètre carré.

Du côté de la Régie des Bâtiments, on souligne qu’une négociation du contrat de bail est en principe impossible, sauf à revoir à la hausse la durée du bail.

La Régie espère par ailleurs faire passer l’occupation de la Tour des Finances de 4.800 à 6.000 personnes.