Marchés:
Chargement en cours…

SAMEDI 05 DéC

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

La NASA et l’ESA s’allient pour retourner sur la Lune, avant ‘le prochain grand bond de l’humanité’

Logo Business AM
Space

28/10/2020 | Anthony Planus | 3 min de lecture

Nasa

La NASA a officialisé mardi son partenariat avec l’Agence spatiale européenne (ESA) pour concevoir Gateway, une station spatiale qui orbitera autour de la Lune et servira à reposer le pied sur notre satellite naturel, avant que les deux agences ne portent leur regard vers la planète Mars.

Le début de la construction de la station Gateway est prévu d’ici 2022. Plusieurs contrats ont déjà été passés par la NASA auprès d’entreprises américaines, dont SpaceX, mais d’autres doivent encore être distribués par l’ESA. Cette dernière va fournir un élément d’habitation supplémentaire à Gateway, une amélioration des communications, ainsi qu’une capacité de ravitaillement de la station en carburant au cours de la décennie. L’agence européenne fournira également deux autres modules de service pour le futur vaisseau spatial Orion.

‘Alors que notre pays avance vers la Lune avec son programme d’exploration lunaire du 21e siècle, nous sommes heureux de le faire avec nos partenaires internationaux’, a écrit Jim Bridenstine, l’administrateur de la NASA, sur le blog de l’agence spatiale américaine. ‘La NASA travaille dur pour que le programme Artemis (qui vise initialement à ramener un équipage sur le sol lunaire d’ici 2024, NDLR) soit la coalition internationale d’exploration spatiale humaine la plus large et la plus diversifiée de l’histoire.’

‘Le prochain grand bond de l’humanité’

Jim Bridenstine a précisé que sept autres nations s’étaient déjà engagées dans cette coalition avec les États-Unis, dans le cadre des accords Artemis. ‘Et nous espérons que d’autres se joindront bientôt à nous’, a-t-il ajouté.

‘Dans un avenir proche, nous déplacerons les vols spatiaux humains de l’orbite terrestre basse vers la Lune pour la première fois depuis 1972’, a encore déclaré l’administrateur de la NASA. Avant de conclure: ‘De là, nous nous préparerons au prochain grand bond de l’humanité: l’exploration humaine de Mars.’

Lire aussi:

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    64.520.350
  • Nombre
    de décès
    1.493.624
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    587.439
  • Nombre
    de décès
    17.142
Logo Business AM

Business AM | Stocks