La mort de Kobe Bryant, légende de la NBA, laisse le monde du sport en deuil

Kobe Bryant – EPA

L’icône du basket-ball Kobe Bryant (41 ans) a été tué dans un accident d’hélicoptère, ce dimanche aux États-Unis. Sa disparition laisse la NBA et le monde du sport en général en deuil.

Depuis dimanche soir, les médias sont saturés par les hommages à la légende de la NBA disparue ce 26 janvier. Kobe Bryant est mort dans un accident avec son hélicoptère privé à Calabasas, dans le sud de la Californie. Neuf personnes sont mortes au total dans l’accident. Les noms n’ont pas tous été divulgués, mais on sait déjà que sa fille Gianna, âgée de 13 ans, fait partie des victimes. Un coéquipier de Gianna, un parent de ce coéquipier et le pilote sont également impliqués. ‘Il n’y a pas eu de survivant… Il y avait neuf personnes à bord de l’appareil, le pilote et huit personnes’, a déclaré le shérif du comté de Los Angeles, Alex Villanueva, lors d’un point de presse.

Selon le Los Angeles Times, l’hélicoptère s’est écrasé par temps brumeux au nord-ouest de la ville. ‘La situation météorologique ne répondait pas à nos normes minimales de vol’, a déclaré au quotidien le porte-parole de la police, Josh Rubenstein.  

Un basketteur hors normes

Le hasard veut que Kobe Bryant ait été dépassé ce weekend par LeBron James au classement des meilleurs marqueurs de l’histoire de la NBA. Avec 33.643 points, il a été relégué à la quatrième place, mais beau joueur, il a félicité son ‘successeur’. C’était également son dernier tweet.

Les hommages au ‘Black Mamba’, tel qu’il était surnommé, sont loin d’être exagérés. Fort d’une carrière de 20 ans aux mythiques Lakers, le nom de Kobe Bryant est connu dans le monde entier, même chez les allergiques du sport. L’Américain de 41 ans est considéré comme l’un des joueurs les plus performants de l’histoire de la NBA, et à raison.

Icône du basket-ball, de la culture et de la mode, Kobe Bryant a commencé sa carrière en Europe, plus particulièrement en Italie où il joue pendant sept ans. Après un passage par la France, il retourne ensuite aux États-Unis, à Philadelphie.

Kobe Bryant rejoint les Lakers de Los Angeles en 1996, à 17 ans à peine. Il deviendra le plus jeune joueur dans un cinq de départ de l’histoire d’un match NBA, à 18 ans et 158 jours. Il est également le plus jeune joueur à avoir débuté dans le cinq de départ d’un All-Star Game, à 19 ans et 175 jours. Il a gagné le titre de meilleur joueur (MVP) de la saison en 2008 et des finales en 2009 et 2010. Il compte au total 18 sélections au prestigieux All Star Game.

Avec les Lakers, il est devenu cinq fois champion et a remporté deux fois l’or aux Jeux olympiques, en 2008 à Pékin et 2012 à Londres. Il a mis fin à sa carrière sportive le 13 avril 2016.

Son parcours a même été scénarisé dans le dessin animé Dear Basketball, que Kobe Bryant a co-réalisé avec Glen Keane. L’oeuvre a reçu l’Oscar du meilleur court métrage d’animation en 2018.

Le numéro 24 retiré

Les hommages n’ont pas manqué sur les réseaux sociaux suite à la mauvaise nouvelle. Coéquipiers, Sportifs, personnalités et fans de basket-ball du monde entier se sont empressés d’exprimer leur peine publiquement. L’équipe des Dallas Mavericks a elle annoncé retirer le maillot n°24 en l’honneur de Kobe Bryant, numéro qu’il portait lors de sa carrière aux Lakers de Los Angeles.

‘L’héritage de Kobe transcende le basket-ball, et notre organisation a décidé que le numéro 24 ne sera plus jamais porté par un Dallas Maverick’, a déclaré Mark Cuban, propriétaire de l’équipe de NBA, dans une déclaration publiée sur Twitter. ‘Kobe était un ambassadeur de notre jeu, une légende décorée et une icône mondiale.’

Les Lakers de Los Angeles avaient déjà retiré les numéros de maillot 8 et 24 après que Bryant ait pris sa retraite, les numéros qu’il avait portés tout au long de sa carrière. Il est ainsi devenu le premier joueur de l’histoire à avoir deux maillots retirés par la même équipe.

La mairie de Los Angeles a par ailleurs été illuminée en mauve et or (les couleurs des Lakers) dès 20h24 dimanche soir en l’honneur de la légende du basket-ball, comme de nombreux autres stades et monuments aux États-Unis.

Avec ce décès aussi soudain que choquant, nul doute que la légende de Kobe Bryant continuera à croître et à s’ancrer un peu plus dans l’histoire du sport.

Les hommages

Lire aussi: