Les marchés:
Markten inladen...

VENDREDI 10 JUIL

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

La maison-mère de Douwe Egberts entre en Bourse, la plus grande IPO d’Europe cette année

Logo Business AM
Business

29/05/2020 | Sonia Romero | 3 min de lecture

EPA

JDE Peet’s, la maison-mère de Douwe Egberts, a procédé vendredi à Amsterdam à la plus grande introduction en bourse d’Europe cette année. Avec ces nouvelles actions, le groupe, également connu pour les marque de thé Pickwick et de café Senseo, L’Or et Tassimo, a en effet levé un peu moins de 2,3 milliards d’euros.

Le plan initial de JDE Peet’s était de procéder à cette entrée en Bourse la semaine prochaine mais, en raison de la forte demande des investisseurs, l’opération a finalement été avancée.

L’appréciation de la société de café par les investisseurs s’est également reflétée dans la valeur marchande finale. Le cours de JDE Peet’s commence à se négocier à Amsterdam à 31,50 euros par action. La valeur de l’entreprise s’élève donc à 15,6 milliards d’euros, ce qui se situe dans le haut de la fourchette prévue.

La maison-mère de Douwe Egberts tire plus des trois quarts de ses revenus de la consommation de café et de thé à domicile et a donc été moins touchée par la crise. Selon son patron Casey Keller, ces deux boissons se portent souvent bien en temps de crise. Le reste du chiffre d’affaires provient des chaînes de café.

JDE Peet’s, avec un chiffre d’affaires de 6,9 milliards d’euros l’année dernière, s’attend à poursuivre sa croissance en 2020, contrairement à de nombreuses autres entreprises.

Pour Douwe Egberts, ce n’est pas une première expérience à la Bourse d’Amsterdam. La société a auparavant appartenu durant des décennies à l’entreprise américaine Sara Lee, qui y a introduit la division café et thé en tant que société indépendante en 2012. Elle avait été rachetée par l’investisseur JAB à peine un an plus tard.

JDE Peet’s, qui a vu le jour lorsque JAB a fusionné ses activités dans le domaine du café en une seule société, a l’intention d’utiliser le produit de la vente des nouvelles actions pour réduire sa dette. En outre, les actionnaires existants ont racheté leurs participations pour un montant d’environ 1,6 milliard d’euros.

Lire aussi:

Source: Belga


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Business AM | Stocks