La livre turque atteint son niveau le plus bas jamais atteint: Erdogan décide de gonfler le salaire minimum

Le président turc Recep Tayyip Erdoğan intervient alors que la livre turque a atteint le taux le plus bas jamais enregistré par rapport au dollar américain. Cela ne signifie pas que les taux d’intérêt vont augmenter pour freiner l’inflation, car Erdoğan continue de croire aux taux d’intérêt bas.

Pour aider la population turque à sortir de la misère, le gouvernement a décidé d’augmenter le salaire minimum de 50%. Le président turc a également annoncé d’autres mesures visant à relancer l’économie, mais n’a pas donné de détails.

De plus en plus bas

Erdoğan a dû intervenir aujourd’hui après que la lire a chuté de plus de 5% par rapport au dollar. Une chute survenue suite à l’annonce de la banque centrale turque autour d’une réduction de ses taux d’intérêt d’un point de pourcentage. Cette baisse a été plus importante que ce que les marchés avaient prévu.

Reste à savoir si la nouvelle mesure d’Erdoğan aura un effet sur l’économie turque. La solution qui semble toute trouvée, à savoir une augmentation des taux d’intérêt, n’a toujours pas trouvé grâce à ses yeux. Cela permettrait pourtant de freiner l’inflation. En effet, avec des taux d’intérêt plus élevés, l’emprunt devient plus coûteux pour les consommateurs et l’épargne plus intéressante. La consommation étant réduite, les prix baisseraient eux aussi.

Erdoğan s’est déjà heurté à son ministre des finances, Lutfi Elvan, qui a démissionné. Il a été remplacé par Nureddin Nebati, un de ses proches confidents.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20