La grande réforme des retraites ne sera pas une promenade de santé: les Belges travaillent en moyenne 34 ans, les Néerlandais… 41

Le gouvernement fédéral veut absolument réformer le système des pensions. L’une des grandes ambitions du PS est d’établir une pension minimum nette à 1.500 euros. Une ambition qui figure dans l’accord de coalition. Avec Karine Lalieux (PS), les socialistes ont justement pris le portefeuille des Pensions. La grande réforme se prépare en coulisses: elle devrait être introduite à l’automne.

Mais une étude de l’Université de Gand, réalisée par le professeur Stijn Baert, montre que ce sera tout sauf évident. Bien entendu, augmenter cette pension minimale bénéficie d’un large soutien. Pas moins de 72% des personnes interrogées y sont favorables.

Mais la question qui se pose est la durée de carrière moyenne des Belges: pour financer une telle réforme, les Belges doivent travailler plus longtemps. Or, ‘la carrière moyenne d’un Belge dure 34 ans, celle des Néerlandais 41 ans. Oui, on peut tout laisser tel quel, mais alors une pension minimum de 1.500 euros net est tout simplement utopique’, estime Stijn Baert.

‘Si j’étais Alexander De Croo, je ne serais pas satisfait de ces résultats’, a expliqué le professeur en économie à Radio 1 (VRT). ‘Faire travailler les gens plus longtemps pourrait générer des revenus, mais cela ne se vérifie pas pour le moment. Le débat sur la fin de carrière du gouvernement De Croo s’annonce donc tout sauf évident.’

Travailler plus longtemps n’est pas nécessaire? Nous vivons plus longtemps, et travaillons moins longtemps. Légende: en jaune, l’âge effectif de départ à la pension ; en rouge, l’espérance de vie (hommes). Source: Eurostat, OCDE.

Lire aussi:

Plus
Lire plus...
Marchés