La facture de votre contrôle technique ne variera plus en Wallonie

Isopix

Polémique en Wallonie. Le PTB accuse la majorité d’avoir instauré une nouvelle taxe dans le plus grand des secrets sur votre prochain contrôle technique. Une simple harmonisation, rétorque Valérie De Bue (MR), la ministre wallonne de la Sécurité routière.

On ne sait jamais vraiment à quoi s’attendre après un contrôle technique. D’un contrôle à l’autre, votre facture peut varier de 31 à 76 euros. Désormais, dans une volonté d’harmonisation, ce sera 48 euros pour tout le monde (61 euros pour les camionnettes).

Une taxe cachée selon le PTB. Qui n’a pas fait l’objet d’un débat parlementaire. Normal, répond la ministre, il s’agit d’une redevance et pas d’une taxe (qui nécessite un décret et donc un débat parlementaire).

Selon le parti communiste, il s’agit d’une augmentation des tarifs de 30% concertant les voitures et de 70% concernant les camionnettes. Une majoration qui devrait reporter à la Région wallonne 8 millions d’euros.

La ministre estime que pour une majorité de conducteurs, le tarif pratiqué était plus élevé. Ils y gagneront. Le député PTB Germain Mugemangango compte néanmoins interpeler Valérie De Bue à ce sujet la semaine prochaine, rapporte l’Avenir.