La cocaïne moins chère en Belgique que dans beaucoup de pays du monde

La Belgique est un des marchés les moins chers pour l’achat de drogues, constate une enquête en ligne réalisée par Global Drug Survey. Selon la responsable Tina Van Havere de la Haute Ecole de Gand, en charge de l’étude pour la Belgique, cela est dû principalement au fait que les ports belges sont la première porte d’entrée de la drogue sur le marché européen. Les résultats pour notre pays ont été comparés à ceux des Etats-Unis, du Royaume-Uni, des Pays-Bas, de Suisse, de Nouvelle-Zélande, de Hongrie, d’Allemagne, de France, du Danemark et d’Australie.

Les chiffres de l’European Monitoring Centre for Drugs and Drug Addiction en 2011 avaient déjà montré que notre pays était l’un des moins chers d’Europe en ce qui concerne le prix de la cocaïne. Ce phénomène est maintenant mondial, souligne Tina Van Havere dans le quotidien De Tijd.

Il apparaît qu’en Belgique, un gramme de cocaïne se paie en moyenne 53 euros. Dans beaucoup d’autres pays d’Europe et du monde, le prix d’achat de la cocaïne est près du double. En Australie et en Nouvelle-Zélande, le prix pour un gramme de cocaïne est même de 200 à 290 euros. Pour Tina Van Havere, ce prix fait en sorte que le Belge ne se rend pas sur Internet afin d’acquérir d’autres psychotropes plus puissants mais cela n’incite pas les consommateurs à réduire leur consommation de cocaïne. Toutefois, en Belgique, l’alcool est la première « drogue ».

Pour cette enquête, 80.000 personnes ont été sondées dont 2.670 en Belgique.

Plus
Lire plus...
Marchés