Marchés:
Chargement en cours…

VENDREDI 30 OCT

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

La Chine autorise à nouveau les vols provenant de compagnies aériennes étrangères

Logo Business AM
Politique

04/06/2020 | Sonia Romero | 4 min de lecture

Luchtvaart stuwt de beurzen omhoog. - Isopix

La Chine s’apprête à assouplir ses restrictions de voyages afin de permettre aux vols étrangers de revenir sur le continent. Une décision prise le lendemain d’une annonce des États-Unis interdisant les vols provenant de l’empire du Milieu.

Les transporteurs étrangers sont actuellement interdits de vol en direction de la Chine, une décision qui avait été prise fin mars pour limiter les risques de contagion de coronavirus sur le territoire chinois. Maintenant que de nombreux pays voient leur taux de nouvelles infections chuter, Pékin pourra bientôt lever ces restrictions.

Les compagnies étrangères seront ainsi autorisées à effectuer des vols une fois par semaine dans la ville de leur choix à partir du 8 juin, a déclaré l’Administration de l’aviation civile de Chine (CAAC) dans un communiqué jeudi. Mais tous les passagers seront testés au coronavirus à leur arrivée.

Suspension en cas de tests positifs

Toutes les compagnies aériennes pourront par ailleurs augmenter le nombre de vols internationaux impliquant la Chine à deux par semaine si aucun passager sur leurs vols n’a été testé positif au Covid-19 pendant trois semaines consécutives. Une sorte de récompense pour comportement exemplaire.

Si cinq passagers ou plus sur un vol sont testés positifs à leur arrivée, la CAAC interdira par contre à la compagnie aérienne d’offrir ses services pendant une semaine, indique l’agence Reuters. Et cette suspension s’élève à quatre semaines pour celles dont dix passagers ou plus sont testés positifs.

Quelle réplique aux États-Unis?

La Chine ne compte donc pas restreindre les vols en provenance de pays à très forte mortalité, comme le Brésil, ni même les États-Unis. Elle ne prend donc pas non plus de nouvelles mesures contre ces derniers, qui ont pourtant annoncé hier interdire les vols en provenance de Chine dès le 16 juin. Une ‘vengeance’ que les Américains considèrent comme juste, après que Pékin aurait spécifiquement empêché les compagnies aériennes américaines de voler vers le continent.

‘Nous concluons que ces circonstances exigent une action du ministère pour rétablir un équilibre concurrentiel et des chances justes et égales entre les transporteurs aériens américains et chinois’, a déclaré hier le ministère des Transports américain. Celui-ci a cependant déclaré qu’il reconsidérerait la décision contre les compagnies aériennes chinoises si la CAAC ajustait ses politiques affectant les compagnies aériennes américaines. Voici qui est désormais fait, puisque Pékin ne discrimine aucun pays dans son autorisation.

Si la Chine n’a pas encore infligé une sanction aux… Sanctions américaines, un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères a toutefois indiqué jeudi que la CAAC déposait une plainte auprès du ministère américain des Transports pour son interdiction. La CAAC serait désormais ‘en étroite coopération avec son homologue américain en ce qui concerne les vols de passagers’. ‘Nous espérons que la partie américaine ne créera pas d’obstacles pour la résolution de ce problème’, a-t-il ajouté. Il fallait bien que la série des sanctions aux sanctions s’arrête un jour. Enfin, jusqu’au prochain épisode.

Lire aussi:

Source: Reuters


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    45.011.246
  • Nombre
    de décès
    1.180.948
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    392.258
  • Nombre
    de décès
    11.308
Biden vs Trump
ÉLECTIONS AMÉRICAINES
Suivez le live ici chaque jour