La Belgique veut importer de l’hydrogène vert d’Oman. Mais est-ce vraiment faisable ?

En février, le couple royal belge, accompagné, entre autres, de la ministre de l'Énergie Tinne Van der Straeten (Verts), s'est rendu dans l'État du golfe d'Oman. Leur objectif était étonnant. Le ministre de l'Énergie voulait importer massivement de l'hydrogène vert du pays, afin de donner un coup de pouce à la transition énergétique. Pourtant, ce plan ne semble pas réaliste : voici pourquoi.

En théorie, l'hydrogène est une bonne alternative aux combustibles fossiles. Après tou

Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20