La banque centrale russe double son taux d’intérêt pour le porter à 20 % afin d’enrayer la chute libre du rouble

La banque centrale de Russie relève d’un seul coup son taux d’intérêt de référence de 9,5 à 20 %. Cela devrait rendre les dépôts en roubles à nouveau attractifs, espère Moscou.

La monnaie russe subit une forte pression sur les marchés des changes internationaux, avec des pertes de valeur comprises entre 20 et 30 %. Cela entraîne une perte de pouvoir d’achat pour la population russe, ce qui pourrait inciter certaines entreprises et certains citoyens à échanger leurs roubles contre des dollars ou des euros. Des images de files kilométriques aux ATM ont fait surface ces derniers jours, à Moscou notamment.

Pour empêcher une sortie aussi massive du rouble, la banque centrale augmente les taux d’intérêt à 20 %. Elle a également annoncé d’autres mesures visant à protéger le rouble. Par exemple, les entreprises exportatrices russes, en accord avec le ministère russe des Finances, ont reçu l’ordre d’échanger 80 % de leur chiffre d’affaires en devises contre des roubles.

Il semble donc que la principale préoccupation des autorités russes soit d’empêcher les entreprises russes de passer massivement aux devises fortes.

Isolement financier

La Russie est de plus en plus isolée financièrement après l’expulsion de certaines banques russes du système bancaire international SWIFT. « La Russie est en train de devenir un paria dans le monde de l’investissement », préviennent les experts boursiers. Cela conduit également les principaux investisseurs à vendre en masse les titres du gouvernement russe et à réduire considérablement leur exposition globale à la Russie.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20