Les sanctions occidentales se multiplient contre la Russie : le rouble russe plonge de près de 30%

Les sanctions occidentales infligées à la Russie à la suite de l’invasion de l’Ukraine se multiplient, frappant de plein fouet l’économie russe. Le rouble russe a accusé une plongée de 29% à la bourse, face au dollar américain, ce lundi matin rapporte CNBC. Le rouble s’échange à 119 pour un dollar, alors que la veille il était encore à 84 roubles pour un dollar, selon les chiffres de Factset.

Le conflit en Ukraine et la multiplication des sanctions occidentales à l’encontre de la Russie qui en a découlé font craindre le pire sur les marchés, entrainant une baisse de la valeur du rouble. Et cela pourrait être que le début, si la situation ne s’arrange pas.

L’exclusion de la Russie du système international de paiements bancaires Swift ne devrait pas arranger les choses. Les États-Unis et l’Union européenne ont en effet décidé d’exclure certaines banques russes de Swift et de cibler personnellement le président russe Vladimir Poutine, ainsi que son ministre des Affaires étrangères Sergei Lavrov. Toute transaction avec la banque centrale de Russie a également été interdite.

En parallèle, le prix de nombreuses matières premières provenant d’Ukraine et de Russie devrait croitre en raison du conflit, notamment le pétrole, le blé, mais aussi certains métaux précieux.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20