Joe Biden se fait injecter le vaccin de Pfizer devant les caméras

Isopix

Après le vice-président républicain Mike Pence, c’est au tour du futur président démocrate de se faire vacciner à la télévision.

La campagne de vaccination a débuté la semaine dernière aux Etats-Unis suite à la validation du vaccin de Pfizer/BioNTech par la FDA (Food and Drug Administration).

Quelques jours plus tard, c’était au tour du candidat-vaccin de Moderna de recevoir la précieuse autorisation.

Aux États-Unis comme en Europe, beaucoup de personnes doutent des vaccins contre le covid-19. Au-delà des habituels antivax, une frange de la population s’inquiète du peu de recul dont on dispose par rapport aux effets secondaires de ces vaccins.

Les politiques doivent convaincre. Après Mike Pence, le président élu Joe Biden est passé devant les caméras au moment de recevoir l’injection du vaccin de Pfizer.

La question se pose également en Europe. Mais on en prend pour le moment pas le chemin. Après tout, les sceptiques et autres complotistes douteront toujours de la véracité du contenu de la seringue.