L’inflation ralentit légèrement en Belgique : les prix de l’énergie baissent, au contraire des denrées alimentaires

L’inflation belge est de 10,63% ce mois-ci. C’est ce que révèle l’indice mensuel des prix à la consommation de l’agence de statistiques Statbel.

  • L’inflation reste donc au-dessus de la limite psychologique de 10%, mais elle ralentit : l’inflation était encore de 12,27% en octobre par rapport aux prix de l’année dernière, le niveau le plus élevé depuis juin 1975.
  • Le niveau normal d’environ 2 % est encore très loin d’être atteint, mais pour la première fois, le graphique présente une véritable baisse.
capture d’écran : Statbel
  • Selon Statbel, l’inflation élevée est encore largement due aux prix élevés de l’énergie. Par rapport à l’année dernière, le gaz et l’électricité sont beaucoup plus chers. Mais si vous comparez avec le mois dernier, il y a une diminution. Cela explique l’aplatissement de l’inflation.
  • Les chiffres continuent de montrer que l’alimentation est devenue le deuxième moteur de la hausse générale des prix : les denrées alimentaires sont devenues 14,5% plus chères en un an (contre 12,3% en octobre, et 10,4% en septembre). Un produit de base comme le lait, par exemple, est devenu 26 à 28% plus cher en un an :
capture d’écran : Statbel

Indice pivot

L’indice dit pivot pour les salaires de la fonction publique et les prestations sociales a été dépassé.

  • Cela signifie que les allocations sociales et les pensions augmenteront de 2% en décembre.
  • Les salaires dans le secteur public seront indexés de 2 % en janvier.
  • Il s’agit déjà du cinquième dépassement de l’indice pivot cette année 2022.

(CP)

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20