Marchés:
Chargement en cours…

LUNDI 28 SEP

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Il y a maintenant 17 enquêtes contre Donald Trump

Logo Business AM
Politique

17/12/2018 | Dominique Dewitte | 5 min de lecture

Après que le procureur spécial, Robert Mueller a annoncé surprise après surprise au cours des 3 dernières semaines, 2019 sera probablement une année d’horreur pour le président américain Donald Trump. Le magnat de l’immobilier new-yorkais est mêlé à pas moins de 17 actions en justice coordonnées par 7 avocats et enquêteurs différents. Les enquêtes menées par le Congrès américain ne sont même pas incluses dans ce chiffre.

Le magazine Wired énumère précisément les 17 études :

Enquêtes du procureur spécial Robert Mueller :

1. L’enquête sur l’ingérence de la Russie dans l’élection présidentielle de novembre 2016.

2. L’enquête sur le rôle de Wikileaks.

3. Rôle du Moyen-Orient. L’aspect potentiellement inconnu le plus important de l’étude Mueller : qu’a fait le Moyen-Orient pour faire élire Trump ?

4. L’enquête sur les activités de l’ancien directeur de la campagne de Trump, Paul Manafort , qui a tout d’abord conclu un accord avec Mueller, mais qui s’est fait aussi prendre par la suite sur au moins 5 mensonges.

5. L’enquête sur le projet de la Trump Tower à Moscou.

6. Autres campagnes et contacts de transition avec la Russie. Ces contacts auraient été révélés par l’ex-avocat de Trump, Michael Cohen, et son ex-conseiller en matière de sécurité, Michael Flynn.

7. L’enquête sur une possible obstruction à la justice.

© Getty Images

Enquêtes menées de l’avocat général du district sud de New York :

8. L’enquête sur un possible complot lors de la campagne présidentielle et l’enquête sur les finances de l’organisation Trump.

9. L’enquête sur le financement de l’inauguration de Trump.

10. L’enquête sur l’argent de ce que l’on surnomme le super PAC de Trump. PAC est l’abréviation de Political Action Committee, un type de groupe de pression aux États-Unis qui collecte des fonds pour permettre aux candidats politiques d’influencer les élections, la législation et d’autres questions politiques).

11. L’enquête sur le lobbying de militants étrangers.

Enquêtes menées par l’avocat général du district de Columbia (Washington DC) :

12. Maria Butina et le lobby des armes NRA. (Butina a étudié aux États-Unis et, selon les procureurs, a rejoint la National Rifle Association (NRA) en tant qu’agent russe dans le but de gagner de l’influence dans la politique américaine.)

Enquêtes menées par l’avocat général du district oriental de l’État de Virginie :

13. L’enquête sur Elena Alekseevna Khusyaynova, la cheffe comptable présumée de l’Internet Research Agency (Agence de la recherche sur internet). Elle a été accusée plus tôt cet automne d’avoir participé à des activités distinctes de la campagne d’influence russe de 2016. La raison pour laquelle  elle est poursuivie séparément demeure un mystère à ce jour.

14. L’enquête sur l’influence turque

Quel a été le rôle de la Turquie ? Erdogan aurait fait pression avant la prise du pouvoir par Trump via Michael Flynn (photo ci-dessous) pour l’extradition du religieux Fethullah Gülen (75 ans), accusé d’avoir été à l’origine du coup d’État manqué en Turquie à la mi-juillet 2016. Flynn collabore avec les rnquêteur sur cette enquête.

© Getty Images

Les enqupêtes menées par la ville de New York, l’État de New York et d’autres procureurs généraux :

15. Enquête sur une possible fraude fiscale

Après que le New York Times eut révélé que Trump avait bénéficié de plus de 400 millions de dollars de crédits d’impôts divers, la ville de New York et le département des impôts de l’État de New York ont lancé une enquête sur les paiements d’impôts de Trump.

16. Les activités de la Fondation Trump, la fondation caritative de la famille Trump.

17. Enquête sur les violations de la «clause d’émoluments».

L’organisation Trump a été convoquée plus tôt ce mois-ci pour violation de ce que l’on nomme  «L’Emoluments Clause», ou clause de compensation. Il est allégué que le président a fait affaire avec des puissances étrangères par l’intermédiaire de ses hôtels, et qu’il aurait reçu des paiements de celles-ci, ce qui est interdit par la loi. 

Dans la quasi-totalité de ces 17 affaires, les enquêteurs ont obtenu la coopération de suspects très proches de Trump. Parmi eux figurent Michael Cohen (photo ci-dessous), ancien avocat du président, et Allen Weisselberg directeur financier de la Trump Organization.

© Getty Images


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    33.072.057
  • Nombre
    de décès
    997.669
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    114.179
  • Nombre
    de décès
    9.980
Biden vs Trump
ÉLECTIONS AMÉRICAINES
Suivez le live ici chaque jour
Logo Business AM

Business AM | Stocks