Graphique: voici les pays où l’on taxe le plus et le moins au sein de l’OCDE

Comment comparer les systèmes fiscaux de différents pays pour voir ceux dans lesquels l’État est le plus efficace ? Il est difficile de répondre à cette question. Les populations et les économies des pays étant très différentes, la mesure des recettes fiscales totales n’est pas le meilleur moyen de comparer les systèmes fiscaux. Par contre, l’utilisation du rapport entre les recettes fiscales et le PIB est l’un des moyens de comparaison les plus utiles. Visual Capitalist a présenté ces données provenant des pays de l’OCDE.

Pourquoi est-ce important ?

Un taux d'imposition plus élevé signifie en principe que plus d'argent va au trésor public, et en théorie aux services publics tels que l'éducation et les infrastructures. Les impôts constituent une source importante de revenus pour la plupart des pays. Dans presque tous les pays du monde, ils représentent 50% ou plus des finances publiques.

Le rapport entre les recettes fiscales et le PIB compare les recettes fiscales d’un pays à la taille de son économie, qui est mesurée dans ce cas par le PIB.

  • Plus le ratio est élevé, plus la proportion d’argent allant au trésor public est importante.
  • Si elle est gérée efficacement, cette situation peut améliorer la santé et la prospérité à long terme d’une économie.
  • Selon les recherches du Fonds monétaire international (FMI), les pays doivent avoir un ratio impôt/PIB d’au moins 12% pour connaître une croissance économique accélérée.
  • Les pays qui composent l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) atteignent tous ce seuil, avec un ratio moyen impôts/PIB de 33,8 %.

Voici cette comparaison imagée en graphique.

Visual Capitalist
  • Le Danemark, avec 46,3%, a le pourcentage le plus élevé de la liste. Le pays scandinave utilise ses recettes fiscales relativement élevées principalement pour subventionner l’enseignement post-secondaire : au Danemark, l’université est gratuite pour tous les citoyens de l’UE.
  • Avec un pourcentage de 42,9%, notre pays partage la troisième place avec la Suède. Le lecteur peut juger par lui-même si cet argent est dépensé utilement…
  • À l’extrémité la moins imposée du spectre, les États-Unis se classent 30e sur 35, avec un ratio de 24,5 % – nettement inférieur à la moyenne de 33,8 % de l’OCDE.
  • Il convient également de noter que les États-Unis ont l’un des ratios de PIB par habitant les plus élevés de tous les pays de l’OCDE.
  • Le Mexique est en dernière position avec 16,5%.

Recettes fiscales américaines

D’où proviennent les recettes fiscales de l’Amérique ? La majeure partie de cet argent provient des impôts sur le revenu. En fait, 41% des recettes fiscales totales du pays proviennent de l’impôt sur le revenu des personnes physiques, ainsi que sur les bénéfices et gains individuels. A titre de comparaison, la moyenne de l’OCDE est de 24%.

Avec la récente annonce du président Biden d’augmenter les impôts sur les sociétés et les bénéfices des investissements personnels, le ratio américain pourrait devenir très différent dans un avenir proche

Pour aller plus loin:

Plus
Lire plus...
Marchés