‘Gracié’ par son investisseur, Jack Dorsey reste aux commandes de Twitter

Twitter-CEO Jack Dorsey. – Isopix

De tous les géants américains de la technologie, Twitter serait l’entreprise la moins performante. Pour ‘relancer’ Twitter, la société d’investissement Elliott Management avait annoncé son intention de déloger le PDG et fondateur de l’entreprise, Jack Dorsey. Mais un revirement de situation a eu lieu hier : lors d’une réunion du Conseil d’administration, l’actionnaire de Twitter s’est ravisé. En contrepartie, le CA de Twitter a dû s’engager à fournir des chiffres de croissance solides.

Elliott Management est connu comme l’un des investisseurs les plus engagés de Wall Street. L’attitude du PDG de Twitter, Jack Dorsey, a pendant longtemps posé problème à l’entreprise. Elle lui reproche également d’être aussi le PDG de la société fintech Square. 

Elliott Management a maintenant obtenu des promesses concrètes de la part de Twitter, qui s’est engagé à oeuvrer pour une meilleure croissance des chiffres. Et pour cause… La semaine dernière, Twitter a enregistré une baisse importante dans ses utilisateurs, ce qui a provoqué une baisse de 21% sur l’indice en Bourse du réseau social.

Selon le journal économique The Wall Street Journal, Elliott Management a également obtenu de Twitter un pouvoir décisionnel renforcé au sein du Conseil d’administration. La direction a été autorisée à rester en place si les prêteurs ont la possibilité d’évaluer les performances de Twitter et de procéder à des ajustements quand ils le jugent nécessaire.