Google veut vous aider à apprendre de nouvelles langues grâce à YouTube et une IA

Google possède un logiciel de traduction réputé dans le monde entier. Il est capable de traduire un menu dans un autre pays et peut nous aider à mieux prononcer les mots étrangers difficiles. Il était donc dans la suite des choses que Google lance sa propre application pour apprendre une langue.

Pourquoi est-ce important ?

Les applications d’apprentissage d’une langue étrangère sont très nombreuses sur internet. Les plus connues sont Duolinguo et Babel. Le marché est donc déjà très fourni avec des applications gratuites ou payantes, avec des professeurs étrangers ou de simples exercices. Mais en sortant sa propre appli, Google pourrait déréguler tout cela.

Google travaille depuis deux ans sur le projet Tivoli, le nom de code donné à son application d’apprentissage des langues. Le logiciel devrait sortir cette année, mais encore peu d’informations ont fuité sur son sujet.

Toutefois, on sait que le programme surfera sur différentes plateformes. Il sera principalement relié au moteur de recherche de Google. Mais il pourra également être utilisé avec YouTube, où, entre autres, des questionnaires pourront être créés.

Google va un pas plus loin en intégrant le logiciel d’apprentissage à son Google Assistant et une IA avec laquelle il sera possible d’avoir une conversation. Et c’est cela qui pourrait réellement révolutionner le marché des applications d’apprentissage. Imaginez-vous apprendre l’italien, l’allemand ou encore le russe et avoir la possibilité de pratiquer directement avec une intelligence artificielle. Ou encore, imaginez répéter votre vocabulaire et en cas de doute sur la prononciation, demandez à votre assistant virtuel si vous dites correctement le mot.

Position de domination du marché

Si Google propose effectivement un logiciel aussi avancé, il pourrait être vu d’un très mauvais œil par les applications d’apprentissage qui ont mis du temps à se faire une place sur le marché. La Big Tech possède déjà une réputation toute faite grâce à Google Traduction qui est utilisée partout dans le monde.

Google pourrait très vite être accusé d’abus de position dominante si son application fait trop d’ombre aux autres logiciels. L’entreprise pourrait notamment être accusée de conserver des logiciels clés pour l’apprentissage d’une langue pour sa seule utilisation.

Pour aller plus loin:

Plus
Lire plus...
Marchés