Google rattrape-t-il Apple et Samsung sur le marché des puces ?

Google a dévoilé lundi son nouveau processeur Tensor, un système sur puce qu’il a conçu spécifiquement pour ses smartphones Pixel. La puce donnera aux prochains téléphones de Google, appelés Pixel 6 et Pixel 6 Pro, de meilleures performances lors du traitement des tâches d’intelligence artificielle (IA), de réalité augmentée (AR) et d’apprentissage automatique.

Pourquoi est-ce important ?

Samsung représente 18,6 % du marché mondial des smartphones, selon l'International Data Corporation, tandis qu'Apple est responsable de 12,9 %. A long terme, Google fait le pari que la puce donnera à ses téléphones Pixel la sauce secrète dont il a besoin pour laisser sa marque sur le marché des smartphones.

« Ce sera la cinquième année que nous faisons des téléphones Pixels, cela demande du temps de construire une véritable plateforme technologique. Mais nous considérons cette année comme une étape majeure dans ce que nous faisons. » a déclaré Rick Osterloh, vice-président senior des appareils et services de Google, dans une interview accordée à Insider.

Une plus grande liberté d’innovation

La stratégie d’Apple en matière de smartphones est centrée sur l’utilisation de ses puces de série A et puce M1 pour développer des fonctionnalités personnalisées pour l’iPhone et les ordinateurs Mac. Samsung et Huawei produisent également leurs propres puces pour smartphones. Google suit donc les traces de ses plus grands concurrents en se tournant vers ses propres puces. L’entreprise américaine aura désormais une flexibilité similaire pour créer de nouvelles fonctionnalités spécifiques aux Pixel pour ses prochains smartphones.

Quels changements ?

Pour l’utilisateur quotidien du Pixel 6, cette nouvelle puce devrait se traduire par des améliorations dans la reconnaissance vocale et la photographie. En termes de design, Google équipera son prochain téléphone Pixel d’un design en verre et en métal plus élégant, une décision qui rendra sûrement le Pixel 6 plus compétitif par rapport aux téléphones Galaxy S de Samsung.

Vers le futur

L’annonce de Google souligne également à quel point l’IA et l’apprentissage automatique sont devenus cruciaux pour les géants de la technologie et les produits qu’ils fabriquent. Google fait le pari que les capacités améliorées de Tensor permettront à ses téléphones d’être mieux équipés pour la prochaine vague d’innovation en informatique, qui comprendra la réalité augmentée, la 5G et l’Internet of Things. Les exemples actuels d’appareils connectés prolifèrent, tels que les montres, les lunettes et les voitures connectées, jusqu’à l’organisation du foyer. « Une caractéristique commune à toutes ces [technologies] est que l’IA et l’apprentissage automatique vont vraiment aider à transformer les expériences des utilisateurs de nombreuses façons différentes » assure Rick Osterloh.

Reste encore à savoir comment protéger de façon efficace les données privées des consommateurs dans un monde de plus en plus interconnecté.

Pour aller plus loin:

Plus
Lire plus...
Marchés