La pénurie de puces électroniques pousse les industriels à acheter n’importe quoi

Les fausses puces, commandées à des revendeurs douteux, se multiplient dans l’industrie. Avec des conséquences potentiellement désastreuses, tant pour l’économie que pour la qualité des produits concernés.

La pénurie mondiale de puces électroniques affecte tous les secteurs de l’économie : ces petits agrégats de composants sont en effet essentiels au fonctionnement d’à peu près tout, des bouilloires électriques aux réveils-radios, en passant par les tondeuses à gazon ou les automobiles. Et les entreprises se tournent vers toutes les sources d’approvisionnement possibles. Au risque d’avoir de mauvaises surprises. Car les faussaires ont sauté sur l’occasion, et les fausses puces envahissent le marché.

Des plaintes tous les jours

Erai, un spécialiste des contrefaçons dans l’électronique qui fournit une database des fraudes, dit recevoir des signalements chaque jour, en provenance de dizaines de pays. Il faut dire que les plateformes d’e-commerce, en plein boom depuis la pandémie, offrent un espace de vente aussi gigantesque qu’incontrôlable aux fabricants de contrefaçons. AliExpress, la plateforme d’e-commerce d’Alibaba, est une aubaine pour eux. Et c’est sans compter les plateformes non-reconnues, où certaines entreprises s’aventurent dans l’espoir de trouver de précieuses puces. Dans ce cas, les commandes ne sont même pas toujours envoyées par le vendeur.

Le phénomène ne touche pas directement les grands groupes qui traitent en direct avec les fabricants, mais les milliers de PME mises sous pression par cette première grande pénurie technologique mondiale. Et il y a de quoi s’inquiéter. Car une puce qui ne fonctionne pas, c’est une chose. Mais une puce défectueuse qui fonctionne un temps avant de lâcher, voire qui provoque un grave dysfonctionnement de la machine dans laquelle elle a été placée, cela peut devenir très grave. Des accidents sont possibles, et ces fausses puces risquent même de saper la confiance envers tel ou tel fabricant.

Seule solution : des machines à rayon X capables d’examiner les semi-conducteurs au sein même des puces. Un marché qui est en train d’exploser.

Pour aller plus loin :

Plus
Dernière mise à jour:
Dernière mise à jour:
Lire plus...
Marchés
BEL20