Produire en même temps de l’énergie et son combustible : le projet fou d’une start-up britannique de la fusion nucléaire

First Light Fusion, une entreprise britannique qui expérimente une nouvelle approche de la fusion nucléaire, espère mettre en place une véritable usine de combustible pour cette forme d’énergie. Le projet devrait coûter 500 millions de livres sterling (578 millions d’euros).

Pourquoi est-ce important ?

Si la fusion nucléaire, le processus qui alimente notre soleil, pouvait être déployée sur Terre de manière constante, elle constituerait une source d'énergie propre pratiquement illimitée. Mais il y a encore beaucoup d'obstacles à surmonter.

L'explication générale : Dans la fusion nucléaire, les noyaux d'hydrogène tritium et deutérium sont fusionnés ensemble. Cela libère une énorme quantité d'énergie, qui ne produit pas de déchets radioactifs.

  • Mais : pour développer davantage cette technologie, un certain nombre d'expériences doivent encore être menées.
  • Et cela menace l'offre mondiale de tritium, l'isotope rare de l'hydrogène qui est crucial pour le processus. Et ce, avant même que la technologie ne soit
Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20