Exploiter les actifs gelés d’oligarques russes pour armer et reconstruire l’Ukraine ? Une idée qui fait (aussi) son chemin au sein de l’UE

La semaine dernière, les États-Unis ont validé un plan de 33 milliards de dollars visant à utiliser les fonds et actifs gelés d’oligarques russes pour financer l’aide à l’Ukraine. Une idée qui a fait son petit bout de chemin de ce côté de l’Atlantique : 73 eurodéputés ont demandé, dans une lettre adressée au chef de la diplomatique européenne, Josep Borrell, d’en faire de même.

Les eurodéputés ont ainsi appelé à utiliser quelque 300 milliards de dollars de fonds et d’actifs russes saisis pour financer l’armement de l’Ukraine et la reconstruction du pays, une fois le conflit terminé. Une demande qui fait face à de nombreux obstacles, notamment la législation nationale des pays dans lesquels des richesses des oligarques russes ont été saisies, mais pour les partisans de l’initiative, « il est tout aussi juste que les actifs de l’État russe soient également consacrés au soutien des victimes de l’agression de Poutine », rapporte Euractiv qui a pu consulter la lettre signée, entre autres, par l’ancien premier ministre belge Guy Verhofstadt.

« Personnellement, je suis absolument convaincu que c’est extrêmement important non seulement de geler les avoirs, mais aussi de rendre possible leur confiscation, de les rendre disponibles pour la reconstruction du pays (Ukraine) », avait déclaré Charles Michel, président du Conseil européen, à l’agence de presse Interfax-Ukraine, la semaine dernière.

« La communauté internationale devrait prendre comme modèle la législation anti-mafia italienne, qui prévoit la réutilisation des avoirs confisqués aux personnes sanctionnées », a déclaré Fabio Massimo Castaldo, député européen du Mouvement cinq étoiles, à Euractiv.

Un coût de 600 milliards de dollars

Le mois dernier, le gouvernement ukrainien a estimé à 600 milliards de dollars le coût de la reconstruction du pays, une fois l’invasion russe terminée. Un montant qui serait insuffisant pour les eurodéputés signataires de la lettre.

Rien que la solidarité de l’Europe envers les réfugiés ukrainiens pourrait se chiffrer à 40 milliards d’euros pour tous les États membres de l’Union pour l’année 2022. Dans leur lettre, les députés européens demandent « à la Commission européenne [de] présenter une proposition législative urgente fournissant un cadre clair permettant de redéployer le trésor de Poutine pour protéger et reconstruire l’Ukraine. »

Un plan de relance

La semaine dernière, la vice-présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a présenté un plan de relance d’après-guerre pour aider l’Ukraine à se reconstruire. « Ce paquet devrait apporter des investissements massifs pour répondre aux besoins et aux réformes nécessaires », avait-elle déclaré, ajoutant : « Nous voulons que l’Ukraine gagne cette guerre. Mais nous voulons aussi mettre en place les conditions du succès de l’Ukraine au lendemain de la guerre. »

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20