« En réalité, la BCE soutient l’inflation »

Le chef économiste de Natixis voit une différence majeure entre l'inflation européenne et américaine. Ici, le pouvoir d'achat est largement soutenu par les gouvernements pour compenser les prix de l'énergie. Dès lors, la BCE devrait être d'autant plus agressive dans sa montée des taux d'intérêt.

Les prix de l'énergie et du gaz en particulier repartent à la hausse. Les espoirs d'une baisse de l'inflation sont douchés. Les prévisions parlent maintenant de 10% en moyenne dans la z

Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20