En Islande, vous pouvez acheter un volcan actif

En mars dernier, un volcan est tout simplement sorti de terre en Islande sur la propriété agricole de la famille Gudmundsdottir. Aujourd’hui, les membres de la famille souhaitent vendre leur terrain, volcan compris. Et cela pourrait faire une belle attraction touristique.

Si vous avez toujours été fan des volcans, c’est l’heure ou jamais d’en acheter un. Une famille islandaise vient de mettre en vente son terrain où se trouve un tout jeune volcan. Sorti de terre en mars dernier lors d’importants tremblements de terre, ce cratère devrait être actif encore de nombreuses années, selon Bloomberg.

Toutefois, si vous voulez faire l’acquisition, il faudra être rapide et prêt à en donner en bon prix, car deux acheteurs sont déjà sur le coup. La famille n’a pas précisé le montant proposé, mais un tel terrain peut être un bon investissement.

Lieu touristique

Les volcans ont toujours passionné le monde. Il suffit de voir le nombre de personnes qui se sont rendues en Islande cette année pour observer les éruptions du volcan du mont Fagradalsfjall en avril. Un nouveau volcan peut sans conteste devenir un nouveau lieu touristique de l’Islande, voire même l’un des endroits les plus populaires du pays. Le terrain des Gudmundsdottir est en effet très bien situé : à une heure de route de Reykjavik, non loin de l’aéroport et sur le chemin du célèbre Blue Lagoon.

L’Islande a décidé de ne pas racheter le terrain. Toutefois, l’État accepte d’investir pour sécuriser l’accès au volcan. La seule condition est que la propriété ne soit pas fermée aux touristes. Les nouveaux propriétaires ne pourront pas s’offrir un volcan privé, mais ils pourront réaliser un certain profit sur ce lieu. La loi les autorise à faire payer l’accès à leur terrain et donc à gagner de l’argent sur la visite du volcan. Si ce volcan devient bien une attraction touristique, il faut d’ailleurs s’attendre à ce que le terrain soit équipé de nombreux autres services comme un parking, un commerce, etc. Pour l’instant, tant que le terrain n’est pas vendu, il est totalement gratuit de se rendre sur les lieux pour observer l’évolution de ce tout nouveau volcan.

Pour aller plus loin:

Plus
Lire plus...
Marchés