Elon Musk va-t-il acheter des Bitcoin avec les fonds de Tesla?

Elon Musk
Isopix

Lors d’un échange avec Michael Saylor, un éminent promoteur de la monnaie numérique, le fondateur de la marque automobile a envisagé de procéder à des transactions importantes en Bitcoin. 

De nombreuses sociétés ont déjà investi une partie de leur capital en Bitcoin, et cette information n’a pas échappé à Elon Musk. 

Il est vrai qu’actuellement, la crypto-monnaie n’a de cesse de battre des records. La semaine dernière, le Bitcoin a franchi la barre des 20.000 dollars pour dépasser la première fois les 23.000 dollars. Grâce à cette ascension fulgurante, elle continue de gagner en popularité auprès des investisseurs.

‘Rendez service à vos actionnaires’

Elon Musk sera-t-il le prochain à sauter le pas ? Au cours de ces derniers jours, le CEO de Tesla a publié plusieurs posts sur Twitter, laissant entendre qu’il serait prêt à convertir une bonne partie de ses actifs. De nombreuses personnalités du secteur se sont alors empressées de réagir et l’ont abordé sur la toile.

‘Si vous avez envie de rendre un service à vos actionnaires à hauteur de 100 milliards de dollars, convertissez votre bilan TSLA de USD en BTC. D’autres entreprises du S&P 500 suivraient votre exemple et avec le temps, cette transaction pourrait alors se valoriser à 1.000 milliards de dollars’, a déclaré Michael Sailor sur Twitter. Ce à quoi le fondateur de Tesla s’est empressé de répondre ‘des transactions pareilles sont-elles possibles?’. 

‘Oui. J’ai acheté plus de 1,3 milliard de dollars en BTC au cours des derniers mois et je serais heureux de partager mon playbook avec vous hors ligne’ a rétorqué Michael Saylor.

D’autres personnalités comme CZ Binance, Tyler Winklevoss (CEO de la plateforme d’échange crypto Gemini) ou le CEO de FTX Exchange (Sam Bankman-Fried) ont aussi invité Elon Musk à acheter du Bitcoin au cours de ces derniers jours. Mais se laissera-t-il tenter?

Tesla, qui doit entrer dans l’indice S&P 500 ce lundi, a vu son cours multiplié par huit cette année. Ces gains ont gonflé la fortune de Musk, faisant de lui la deuxième personne la plus riche du monde, selon l’indice des milliardaires élaboré par Bloomberg.