Deux cas de coronavirus confirmés en France

Les premiers cas de coronavirus ont été enregistrés en France, à Bordeaux et à Paris. Le ministère français de la santé en fait état vendredi soir. Il s’agit des premiers cas en Europe.

Depuis fin décembre, près d’un millier de personnes ont été infectées par un nouveau coronavirus qui a débuté dans la province chinoise de Hubei, principalement dans la ville de Wuhan et ses environs. On dénombre actuellement 26 patients morts.

Entre-temps, le virus s’est propagé. Des infections ont déjà été détectées au Japon, à Taiwan, en Thaïlande, en Corée du Sud, en Australie, aux États-Unis et maintenant pour la première fois en France. Pour l’instant, on ne sait rien de plus sur les victimes françaises.

La crainte de 2003

Le fait que le virus se propage si loin dans le monde rappelle le SRAS de 2003. L’épidémie avait aussi débuté en Chine et avait fait, à l’époque, plus de 8000 victimes.

La Chine fait beaucoup d’efforts pour maîtriser la propagation. Le gouvernement a déjà placé trois villes en quarantaine, bloquant le trafic sortant et a fermé de nombreux musées, dont la célèbre Cité interdite.

En plein nouvel an chinois

De nombreux événements pour le Nouvel An chinois de ce samedi ont également été annulés et 70 000 cinémas ferment leurs portes. Traditionnellement, les Chinois vont au cinéma en masse pendant le Nouvel An. Ce qui va coûter très cher aux salles.

Le coronavirus est une sorte de virus de la grippe aux conséquences potentiellement graves. Certains provoquent un simple rhume, d’autres n’affectent pas du tout les gens. Mais certains peuvent aussi être mortels, y compris cette variante.