Des chercheurs développent une éponge qui nettoie le pétrole des océans

Liang Xiaopeng/AP

Des chercheurs de l’Université de Toronto au Canada et de l’Imperial College de Londres ont mis au point une éponge qui peut éliminer plus de 90 % des petites gouttes de pétrole des eaux usées en moins de dix minutes.

Selon les scientifiques, l’invention peut réduire considérablement l’impact de l’extraction de pétrole sur l’environnement. Les chercheurs voient également un certain nombre d’autres applications possibles.

Des micro gouttes qui polluent

‘Les activités de forage pour l’extraction de pétrole sous les fonds marins produisent 100 milliards de barils d’eaux usées contaminées par du pétrole chaque année’, affirme Pavani Cherukupally, directeur de recherche et professeur de technologie chimique. ‘Cette pollution menace également de contaminer une zone plus large de l’océan avec de petites gouttelettes.’

‘Dans la lutte contre la pollution par les hydrocarbures en mer, l’accent est mis sur l’élimination des grandes marées noires dues aux fuites industrielles. Cependant, ce procédé n’est pas adapté à l’élimination des plus petites gouttes de pétrole.’

Une deuxième version efficace

Cherukupally avait déjà développé une première version de l’éponge pendant ses études. ‘Ce produit a réussi à éliminer 95 % de la pollution par les hydrocarbures’, témoigne le scientifique. ‘Cependant, ce processus prenait trop de temps pour avoir un sens pour l’industrie.’

‘De plus, le degré d’acidité a également causé des problèmes. À mesure que le niveau d’acidité augmentait, l’efficacité de l’éponge diminuait. Cependant, le niveau d’acidité de la pollution par les hydrocarbures est souvent si élevé que l’effet disparaîtrait presque complètement.’

Vidée, lavée, recyclée

L’équipe Cherukupally a entre-temps modifié chimiquement l’éponge. Désormais, la solution peut trouver une application utile dans l’industrie. La nouvelle éponge semble fonctionner beaucoup plus rapidement selon des degrés d’acidité plus élevés.

Une fois que l’éponge a retiré le pétrole des eaux usées, elle est traitée avec un solvant. Cela libère à nouveau le pétrole et elle peut être recyclée.

Etendre le nettoyage

Cherukupally voit d’autres possibilités de développement. ‘Bien que notre éponge soit conçue pour les eaux usées industrielles, elle peut également être utilisée dans d’autres situations pour lutter contre la pollution de l’environnement par d’éventuelles fuites’, fait valoir le scientifique

Les chercheurs étudient comment les éponges pourraient éliminer les bactéries de l’eau salée. Cherukupally souhaite également utiliser le concept pour lutter contre la pollution provenant d’industries telles que l’extraction de gaz, l’exploitation minière ou le textile. Les chercheurs souhaitent également rendre la technologie abordable pour une utilisation dans les pays en développement. Elle pense notamment au traitement de l’eau des rivières pour l’élimination des substances organiques, des métaux lourds et des pathogènes.