Dès 2023, vous pourrez à nouveau fouler le sol du Colisée

Le Colisée à Rome. Les souterrains sont à nu depuis près de 200 ans. (Pixabay)

Le Colisée romain va être équipé d’un tout nouveau plancher en bois capable de se rétracter à la demande. Les visiteurs auront donc l’occasion de voir là où les gladiateurs se battaient jadis. Le ministre italien de la Culture, Dario Franceschini, a annoncé le projet ce dimanche. Près de 200 ans après le retrait du sol par des archéologues, la Colisée retrouvera son arène en 2023.

À la fin de l’année dernière, l’Italie a décidé de rénover le Colisée en lui offrant un nouveau sol. La semaine dernière, le gouvernement a donné son accord à l’entreprise Milan Ingegneria pour développer et construire la structure. Un contrat de 18,5 millions d’euros.

La société milanaise a gagné l’appel à l’offre en proposant un sol de 3.000 m² composé de lattes rotatives permettant de laisser passer l’air et à la lumière naturelle dans les caves.

Sous-sol

Ce plancher sera capable de se fermer très rapidement pour protéger les tunnels du sous-sol de la pluie. Le ministre Franceschini a également précisé que le sol était totalement démontable. Il pourra être entièrement retiré si c’était nécessaire.

‘C’est une nouvelle étape vers la reconstruction de l’arène, un projet ambitieux qui aidera à préserver les structures archéologiques tout en restaurant l’image originale du Colisée’, a affirmé Franceschini.

Actuellement, ce monument de plus de 2.000 ans n’a plus de plancher. Il a été retiré par des archéologues au 19e siècle. Les visiteurs ont donc une vue directe sur le réseau de tunnel souterrain où étaient détenus les gladiateurs et les animaux avant le début des jeux.

À l’origine, le Colisée possédait également des ascenseurs et des trappes. Mais ils ont tous été démontés pour être exposés plus facilement aux visiteurs.

7,6 millions de touristes

Le Colisée reste le principal attrait des touristes en Italie, et ce, même en temps de pandémie. En 2019, 7,6 millions de personnes étaient venues le visiter.

À l’époque romaine, des combats de gladiateurs et d’autres spectacles se déroulaient au Colisée devant un public de 50 000 personnes.

En savoir plus: